Kvyat et Toro Rosso "pas loin" d'une simulation de course

partages
commentaires
Kvyat et Toro Rosso
Par : Basile Davoine
9 mars 2017 à 19:06

Les progrès de Toro Rosso, bien que tardifs, sont significatifs durant cette deuxième semaine d'essais hivernaux à Barcelone. Carlos Sainz tentera de les confirmer vendredi, lors de l'ultime journée de roulage.

Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12

Pour sa dernière journée d'essais avant Melbourne, Daniil Kvyat espérait boucler sa première simulation de course avec la STR12. Le pari a presque été tenu mais cette simulation n'était "pas complète", a confié le Russe. "Mais ce n'était pas loin", ajoute-t-il avant de revenir sur les petits pépins qui ont émaillé la journée de l'écurie italienne.

"Il y a eu quelques soucis mineurs, rien d'assez gros pour s'en inquiéter", évoque-t-il. "Juste quelques petits arrêts durant la journée, mais on a réussi à s'en sortir, donc ce n'était pas si mal au final, mais bien sûr, nous devons régler ces petits soucis qui nous coûtent du temps et de la performance. Et je pense que, si on s'en sort, on peut être à une assez bonne place."

Enfin du plaisir au volant

En dépit d'essais hivernaux qui n'ont pas été de tout repos, Kvyat se félicite d'avoir enfin pu prendre du plaisir au volant, bouclant près d'une centaine de tours pour continuer à apprivoiser une monoplace qui reste prometteuse.

"Je dirais que c'est le premier jour dont je peux dire qu'il y avait du plaisir, car on a réussi à aligner quelques tours cruciaux dans la perspective de la préparation de Melbourne, donc c'est bien", souligne-t-il. "Et oui, de bons tours, intéressants. On a fait quelques tours en simulation de course, un peu plus de runs en performances, et nous avons fait ce travail que nous aurions dû faire beaucoup plus tôt pour être honnête, mais au moins nous avons réussi à le faire aujourd'hui, car si on ne l'avait pas fait avant Melbourne, je dirais que nous ne sommes pas prêts. Mais comme on a réussi à le faire aujourd'hui, je dirais que nous sommes en condition de lutter." 

"J'aurais aimé que ce soit le dernier jour du premier test aujourd'hui, mais on en a déjà terminé. Nous avons probablement juste commencé à avoir un bon rythme, néanmoins personne, je pense, n'a eu de tests parfaits, donc nous avons assez d'infos."

Outre la fiabilité générale qui permet à Toro Rosso de bénéficier du temps de piste nécessaire cette semaine, l'ancien pilote Red Bull note également les progrès de la voiture en termes de comportement et de performance. 

"Je dirais ça, oui. Nous progressons", assure-t-il. "Chaque tour est très important pour nous, aujourd'hui nous avons réussi à en faire pas mal... Que puis-je dire, on a eu un nombre de tours correct aujourd'hui, des tours importants pour moi et pour l'équipe, et ça semblait assez bon pour nous, pour l'instant nous sommes sur le bon chemin."

Casquette Scuderia Toro Rosso 2016
Casquette Scuderia Toro Rosso, sur Motorstore.com
Article suivant
Ricciardo - Ferrari est "assez proche du rythme de Mercedes"

Article précédent

Ricciardo - Ferrari est "assez proche du rythme de Mercedes"

Article suivant

Ocon, un top 3 qui promet

Ocon, un top 3 qui promet
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais de Barcelone II
Catégorie Jeudi
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Daniil Kvyat Boutique
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions