Le point sur le championnat constructeurs après Melbourne

Avec la seconde position de Fernando Alonso et la quatrième de Felipe Massa, Ferrari s’est emparé de la tête du Championnat du Monde des Constructeurs, aujourd’hui, à Melbourne

Avec la seconde position de Fernando Alonso et la quatrième de Felipe Massa, Ferrari s’est emparé de la tête du Championnat du Monde des Constructeurs, aujourd’hui, à Melbourne. La Scuderia, qui avait pour mission ces deux dernières années de sauver l’essentiel lors des premiers GP de la saison, semble avoir atteint son objectif consistant à être l’une des forces majeures du plateau dès l’entame de l’année avec la F138.

Avec 30 points, Ferrari devance l’équipe victorieuse du jour, Lotus. Le team d’Enstone compte 26 unités grâce aux 25 points de Kimi Räikkönen, et du dernier point collecté par Romain Grosjean pour la dixième place. A moteur Renault égal chez Red Bull, la première ligne badgée aux couleurs du Teaureau Rouge de la grille ne s’est concrétisée « que » par une troisième place de Sebastian Vettel, qui prend les 18 unités de la dernière marche du podium. Le total de l’équipe Championne du Monde est porté à 23 points avec les 8 unités de Webber, ayant perdu 4 places avant le premier virage.

La bataille des moteurs Mercedes est également vive, avec l’équipe d’usine et Force India à égalité avec 10 points (10 de Lewis Hamilton chez Mercedes et deux voitures dans les points chez Force India). Les eux équipes ont de quoi se réjouir au terme du weekend australien, le team allemand ayant montré une vitesse spectaculaire sur le mouillé. Reste que le rythme de course sur le sec demeure une source de tracas pour les forces de Ross Brawn, comme pourrait bien vite le démontrer le prochain GP. Force India a de son côté bouclé un grand nombre de tours en tête avec Adrian Sutil lors de deux relais et exploité au mieux les gommes mediums. Difficile début de saison en revanche pour McLaren, qui ne marque que deux unités, au point de considérer la réutilisation de base de développement de la monoplace de l’an dernier.

Toro Rosso, Sauber et Williams se dirigent vers Sepang avec un zéro pointé. Marussia, plus rapide que Caterham tout le weekend, prend la 10ème place constructeurs, grâce à un weekend irréprochable de Jules Bianchi.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Ross Brawn , Lewis Hamilton , Felipe Massa , Sebastian Vettel , Adrian Sutil , Romain Grosjean , Jules Bianchi
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités