Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
1 jour
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
15 jours

Limites de la piste : la FIA va multiplier les quilles

partages
commentaires
Limites de la piste : la FIA va multiplier les quilles
Par :
27 juin 2019 à 09:44

Suite à une expérimentation jugée concluante au Grand Prix de France, la FIA va conserver des échappatoires délimitées par des quilles sur les courses à venir.

Alors que les bacs à gravier et zones d'herbe disparaissent des circuits au profit des dégagements en asphalte depuis le début du XXIe siècle, se pose de plus en plus souvent le problème du respect des limites de la piste par les pilotes. Le week-end dernier, au Grand Prix de France, la FIA a mis en place deux échappatoires qui requéraient des concurrents les empruntant qu'ils passent à l'extérieur d'une ou plusieurs quilles, afin d'assurer à la fois une perte de temps (théoriquement) suffisante et un retour en piste qui ne soit pas dangereux.

Il semble que cette solution ait donné satisfaction et puisse être adoptée à nouveau à l'avenir, comme l'explique le directeur de course Michael Masi : "Au cas par cas, absolument. À vrai dire, c'est quelque chose que les pilotes ont demandé. Suite à une discussion que nous avons eue au briefing des pilotes au Canada, nous sommes venus ici [au Paul Ricard] et il y avait beaucoup de dégagements, c'étaient donc la situation et les circonstances idéales pour tester ça."

"Celui du virage 2, de ce que j'ai vu au départ en F2 et en F3, a semblé atteindre son objectif de manière relativement efficace. Celui du virage 5 n'était probablement pas aussi efficace que souhaité du point de vue du retour en piste, mais a relativement bien fonctionné, sans aucun doute. De manière générale, c'est quelque chose que nous allons continuer de tester."

Lire aussi :

L'échappatoire des virages 3/4/5 a toutefois fait polémique lorsque Sergio Pérez l'a empruntée au premier tour en suivant le tracé prévu, mais a quand même gagné deux places dans la manoeuvre et a été pénalisé de cinq secondes à son grand désarroi.

"Ce n'est pas une science exacte, il faut faire des essais pour trouver la perfection", souligne Masi. "Je pense que cela a certainement amélioré le retour en piste du point de vue de la sécurité et donné aux pilotes une meilleure vision suite au feedback qu'ils nous ont apporté ici. C'est certainement quelque chose que nous allons analyser et qui fait partie de l'amélioration constante [recherchée]."

Propos recueillis par Jonathan Noble

Article suivant
Alfa Romeo aura une évolution majeure à Silverstone

Article précédent

Alfa Romeo aura une évolution majeure à Silverstone

Article suivant

Albon pénalisé sur la grille du GP d'Autriche

Albon pénalisé sur la grille du GP d'Autriche
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Benjamin Vinel