Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
07 août
Course dans
10 Heures
:
11 Minutes
:
35 Secondes
04 sept.
EL1 dans
26 jours
11 sept.
Prochain événement dans
32 jours
25 sept.
EL1 dans
47 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
60 jours
23 oct.
Prochain événement dans
74 jours
31 oct.
Prochain événement dans
82 jours

Macron prolonge le confinement, le GP de France compromis

partages
commentaires
Macron prolonge le confinement, le GP de France compromis
Par :
13 avr. 2020 à 19:24

Le prolongement du confinement ainsi que des mesures de restriction pour lutter contre le COVID-19 accentuent la menace de report du Grand Prix de France de Formule 1.

Les annonces faites ce lundi soir par le président de la République ont accentué la menace de report qui pèse sur le Grand Prix de France, en pleine crise du coronavirus. L'épreuve doit avoir lieu sur le Circuit Paul Ricard le dimanche 28 juin et figure actuellement comme la première au calendrier 2020, suite au report ou à l'annulation des neuf premiers Grands Prix de la saison. Cependant, en raison de la pandémie de COVID-19, le confinement sur tout le territoire français sera prolongé jusqu'au 11 mai, tandis que des indications sur l'après ont été données par Emmanuel Macron. 

"Nous devons poursuivre nos efforts et continuer d'appliquer les règles", a-t-il insisté dans son allocution. "Plus elles seront respectées, plus nous sauveront de vies. C'est pour cela que le confinement le plus strict doit encore se poursuivre, jusqu'au lundi 11 mai. C'est durant cette période le seul moyen d'agir efficacement." 

Lire aussi :

Le président de la République a évoqué la reprise de certains secteurs d'activité et la volonté de voir les écoles rouvrir sous certaines conditions à aménager à partir du 11 mai. Néanmoins, il a d'ores et déjà exclu la possibilité d'organiser de grands rassemblements dans les deux mois qui suivront cette date.

"Les lieux rassemblant du public : restaurants, cafés, hôtels, cinémas, théâtres, salles de spectacles et musées resteront fermés", a-t-il précisé. "Les grands festivals et événements avec public nombreux ne pourront se tenir au moins jusqu'à mi-juillet prochain. La situation sera collectivement évaluée chaque semaine pour adapter les choses et vous donner de la visibilité pour leur protection."

Cette annonce réduit quasiment à néant un maintien du Grand Prix de France à sa date initiale, même si Ross Brawn a évoqué la semaine dernière la possibilité d'organiser des courses à huis clos. Le manager sportif de la Formule 1 avait d'ailleurs lui-même évoqué un début de saison au mois de juillet dans le meilleur des cas. 

De plus, la donne pourrait être compliquée davantage par les difficultés logistiques, puisqu'il n'est pas question de rouvrir les frontières. "Nos frontières avec les pays non-européens resteraient fermées jusqu'à nouvel ordre", a prévenu Emmanuel Macron. 

Quand Brawn compare Schumacher à Hamilton

Article précédent

Quand Brawn compare Schumacher à Hamilton

Article suivant

Le report des GP frappe déjà les écuries de plein fouet

Le report des GP frappe déjà les écuries de plein fouet
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Lieu Circuit Paul Ricard
Auteur Basile Davoine