McLaren Honda tente de rassurer

partages
commentaires
McLaren Honda tente de rassurer
24 févr. 2015 à 10:30

Yasuhisa Arai, responsable du programme de développement chez Honda, tente de rassurer malgré les nombreuses difficultés rencontrées par McLaren lors des essais hivernaux, à Jerez puis à Barcelone

Yasuhisa Arai, responsable du programme de développement chez Honda, tente de rassurer malgré les nombreuses difficultés rencontrées par McLaren lors des essais hivernaux, à Jerez puis à Barcelone.

"Je suis très confiant quant au fait que nous serons prêts pour le début de la saison, je n'ai aucune raison de penser le contraire. Nous voulons nous battre avec les autres motoristes et nous sommes déjà prêts à aller à Melbourne, nous devons simplement régler nos derniers soucis mais les choses rentreront dans l'ordre d'ici au Grand Prix d'Australie."

Mais chez McLaren Honda, il n'est pas chose aisée d'acquérir des certitudes alors que chaque jour apporte son lot de problèmes, essentiellement au niveau de l'unité de puissance. La MP4-30 n'a encore effectué aucun long relais et Honda a bien du mal à évaluer quelle est sa vitesse de pointe à l'heure actuelle.

"Nous sommes pour l'instant toujours en train d'acquérir des données, donc la vitesse de pointe n'est pas importante pour le moment. Elle le sera en course bien évidemment, c'est pourquoi nous changerons pour ce week-end quelques réglages aérodynamiques et moteur afin de pousser la voiture à fond, au moins une première fois."

Si Arai est peu loquace, Eric Boullier avouait quant à lui

le retard pris par l'équipe

de Woking, qui met à présent les bouchées doubles afin d'être prête au mieux pour le début de la saison. Si la situation n'est pas alarmante, il ne faudra sans doute pas attendre de miracle lors des premières courses, pour lesquelles le défi d'Alonso et Button risque bien de se limiter à franchir le drapeau à damier.

Prochain article Formule 1
Deux volants à attribuer chez le Muller Racing le 28 février

Article précédent

Deux volants à attribuer chez le Muller Racing le 28 février

Article suivant

Lola et Chevron en soutien des propriétaires de voitures historiques

Lola et Chevron en soutien des propriétaires de voitures historiques

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes McLaren
Type d'article Actualités