McLaren Mercedes : Button devance Hamilton l'économe

partages
commentaires
McLaren Mercedes : Button devance Hamilton l'économe
16 avr. 2011 à 11:22

Une fois n'est pas coutume, Jenson Button a devancé Lewis Hamilton lors de la séance qualificative à Shanghai

Une fois n'est pas coutume, Jenson Button a devancé Lewis Hamilton lors de la séance qualificative à Shanghai. Relégués à sept dixièmes de Sebastian Vettel, les pilotes McLaren Mercedes n'ont toutefois pas mis leurs oeufs dans le même panier.

Fort de sa mésaventure de Sepang il y a une semaine, Hamilton a choisi de se qualifier sur un seul tour, économisant ainsi un train de pneus tendres qui pourrait s'avérer précieux en course.

Mais l'écart entre Red Bull Racing et la concurrence parait pour le moment encore rédhibitoire. A moins que les circonstances de course y changent quelque chose...

Jenson Button, 2ème :


"Après Q2, je pensais que nous aurions une chance d'accrocher la pole aujourd'hui, mais, au vu du dernier tour chrono de Sebastian [Vettel], la deuxième place était vraiment ce que nous pouvions faire de mieux. Pourtant, c'est très bon que nous ayons deux voitures dans les trois premiers. Nous avons vraiment tiré le maximum de notre package aujourd'hui".

"Pendant la nuit, nous avons apporté quelques améliorations à la voiture ; Je pense qu'il y a encore des domaines où nous devons progresser pour concurrencer Red Bul, mais je voudrais dire un grand merci aux gars dans le garage et à l'usine. Ils ont travaillé très dur et nous ont donné une voiture qui peut vraiment être meilleure encore sur les prochaines courses".

"C'est ma meilleure position de la saison sur la grille ; la voiture était vraiment bonne tout l'après-midi. Pour demain, je pense que notre rythme de courses sera un peu plus proche de Red Bull qu'en qualifications. Nous pouvons faire une bonne course depuis cette position sur la grille".

Lewis Hamilton, 3ème :


"Nous avons fait quelques changements de réglages positifs vendredi soir et j'étais beaucoup plus heureux avec notre voiture aujourd'hui. En qualifications, Jenson et moi étions très proches et nous étions tous les deux au top".

"Jenson a fait un travail fantastique pour placer sa voiture devant moi, mais j'ai sacrifié un peu de mon rythme pour me permettre d'avoir un train de pneus tendres frais pour la course. Nous avons pris la décision d’accomplir un seul relais en Q3".

"Bien sûr, c'était un compromis, mais cela signifie que je vais avoir un train de pneus neufs pour l'un de mes relais demain. Et la course de la semaine dernière en Malaisie a montré combien il est importent d'avoir des pneus neufs pour la course. La stratégie d'aujourd'hui devrait augmenter mes chances en course".

Prochain article Formule 1
Sauber : La Q3 était à leur portée sans le drapeau rouge

Article précédent

Sauber : La Q3 était à leur portée sans le drapeau rouge

Article suivant

Pour la première fois en Q3, di Resta est aux anges !

Pour la première fois en Q3, di Resta est aux anges !