Pirelli défend son choix pneumatique d'Austin

partages
commentaires
Pirelli défend son choix pneumatique d'Austin
19 nov. 2012 à 08:58

Pirelli a de quoi se féliciter du déroulement du GP des USA, en dépit des critiques reçues au fil du weekend pour son choix de gommes : le manufacturier italien repart des Etats-Unis en ayant la satisfaction de voir les deux candidats au titre encore en course pour la dernière épreuve de la saison avec une allocation pneus conservatrice, et réalise un impact fort auprès du public avec ses activités à Austin et les chapeaux de cowboys vissés sur la tête des hommes du podium!“Nous souhaitons remercier la centaine de milliers de fans venus à Austin ce weekend : le niveau de soutien et l’accueil reçus furent incroyables et nous sommes impatients de revenir”, s'enchante Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport

Pirelli a de quoi se féliciter du déroulement du GP des USA, en dépit des critiques reçues au fil du weekend pour son choix de gommes : le manufacturier italien repart des Etats-Unis en ayant la satisfaction de voir les deux candidats au titre encore en course pour la dernière épreuve de la saison avec une allocation pneus conservatrice, et réalise un impact fort auprès du public avec ses activités à Austin et les chapeaux de cowboys vissés sur la tête des hommes du podium!

Nous souhaitons remercier la centaine de milliers de fans venus à Austin ce weekend : le niveau de soutien et l’accueil reçus furent incroyables et nous sommes impatients de revenir”, s'enchante Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport.

Les deux protagonistes au championnat, Sebastian Vettel et Fernando Alonso, ont magnifiquement piloté, et le résultat est que l’on aura droit à une palpitante finale au Brésil le weekend prochain”.

Le Britannique défend le choix opéré par Pirelli et rappelle que personne ne savait de quoi serait fait le tracé d'Austin avant d'y poser les roues.

Bien que l’on aurait pu venir ici avec les composés tendres et supertendres ici avec le recul, le fait que la bataille aille jusque dans l’ultime manche renforce notre décision de ne pas avoir introduit de facteurs inconnus sur un tout nouveau circuit, où la course pour le titre était si serrée et équilibrée”, justifie-t-il. “Les niveaux de dégradation furent extrêmement faibles au fil du weekend, bien que cela ait également été affecté par les températures ambiante et en piste, plus basses que prévu. La performance et la durabilité furent extrêmement bonnes avec les deux composés, permettant à Vettel et Hamilton de de disputer la victoire jusqu’au drapeau à damier”.

Prochain article Formule 1
Whitmarsh : "L'écurie en avait besoin"

Article précédent

Whitmarsh : "L'écurie en avait besoin"

Article suivant

[Photos] Dimanche à Austin

[Photos] Dimanche à Austin

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso Boutique , Sebastian Vettel Boutique
Type d'article Actualités