Pirelli confirme des appellations simplifiées pour 2019

partages
commentaires
Pirelli confirme des appellations simplifiées pour 2019
Par : Basile Davoine
25 août 2018 à 07:17

Pirelli a confirmé l'utilisation d'appellations simplifiées des types de gommes lors des Grands Prix à partir de la saison prochaine.

Il y a plusieurs semaines, la FIA et la F1 ont demandé à Pirelli s'il était possible de simplifier le système d'appellation des différents composés afin de faciliter la compréhension du public durant les Grands Prix. Dans le même temps, cette simplification a été inscrite dans les conditions de l'appel d'offres lancé pour la fourniture pneumatique de la Formule 1 entre 2020 et 2023.

De son côté, Pirelli a accepté de procéder à des ajustements dès l'an prochain et peut déjà confirmer que, chaque week-end, les trois types de gommes proposés prendront les noms suivants : pneus durs, pneus mediums et pneus tendres.

Lire aussi :

"C'est ce qui est prévu", acquiesce Mario Isola, directeur de Pirelli F1. "Je peux confirmer avoir mené toutes les études avec l'entreprise pour comprendre si c'était faisable, car il y a bien sûr des implications sur la production, la logistique, la manière de gérer les pneus ainsi que le marketing."

"J'ai fait une étude avec tous les départements afin d'être certain que nous ne faisions rien de travers. J'ai confirmé que c'était faisable. Bien entendu, nous devons y travailler. Les trois appellations sont claires – dur, medium et tendre – mais les trois couleurs sont encore en discussion."

"C'était une requête de la F1 et de la FIA, et nous avons fait les changements nécessaires afin d'y parvenir pour 2019. La prochaine étape est de définir les couleurs, et d'annoncer officiellement que nous allons dans cette direction."

Si les appellations fixes auront cours durant les week-ends de Grand Prix, Pirelli continuera de sélectionner les composés dans une gamme en comportant bien plus que trois. Le manufacturier italien veut pouvoir continuer à communiquer aux fans quels seront ces choix en amont.

"Nous devons donner un nom aux composés pour vous donner l'information concernant les véritables types de gommes que nous utilisons", précise Mario Isola. "Et il y a la gestion des essais, car tous les composés y sont disponibles, et nous devons comprendre comment nous devons peindre le flanc des pneus lors des tests."

"Durant les essais hivernaux, je peux imaginer qu'il y aura de la confusion ! Mais j'espère que nous pourrons régler ça avec les Grands Prix, où nous aurons trois composés. C'est un changement d'approche complet par rapport au passé."

Prochain article Formule 1
Kubica bientôt titularisé chez Williams ? Il est "prêt" !

Article précédent

Kubica bientôt titularisé chez Williams ? Il est "prêt" !

Article suivant

Haas veut des réponses sur le cas Force India

Haas veut des réponses sur le cas Force India
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités