Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
1 jour
31 juil.
-
02 août
EL1 dans
15 jours
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
22 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
29 jours
28 août
-
30 août
EL1 dans
43 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
50 jours
C
GP de Toscane
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
57 jours
25 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
71 jours

Les équipes ont unanimement rejeté les pneus 2020

partages
commentaires
Les équipes ont unanimement rejeté les pneus 2020
Par :
10 déc. 2019 à 12:02

La FIA a officiellement annoncé que les pneus Pirelli de 2019 seront conservés pour la saison 2020 de Formule 1 après un vote "unanime" des écuries.

En dépit d'un important travail mené par Pirelli et les équipes sur les pneus 2020 mais suite aux critiques adressées par les acteurs de la discipline envers les enveloppes testées à Austin puis Abu Dhabi, un vote a été organisé par la FIA, en application de l'article 12.6.1 du Règlement Technique, pour savoir s'il fallait abandonner l'introduction du produit prévu pour 2020 et, le cas échéant, maintenir celui de 2019.

Lire aussi :

Le résultat a été sans appel puisque les pneus 2019 ont été maintenus à l'unanimité par les dix écuries. "La FIA tient à remercier Pirelli et toutes les équipes pour leur travail et leur collaboration afin d'améliorer les pneus pour la saison 2020 et au-delà. Dans tous les cas, les leçons apprises seront d'une valeur inestimable pour l'amélioration des pneus à l'avenir", ajoute le court communiqué publié sur le site de la fédération.

Cette situation, qui résulte en partie d'une modification tardive de la lettre d'objectifs adressée à Pirelli pendant le processus de conception des pneus, est inédite et va amener des questionnements sur l'utilisation de pneus dont le design a été conçu sur des monoplaces 2018 modifiées pour résister aux contraintes de voitures 2019. Or la stabilité réglementaire entre les saisons 2019 et 2020 devrait permettre aux écuries de produire des monoplaces plus performantes encore en raison de l'évolution naturelle des concepts, d'autant plus que les changements importants sur l'avant des voitures décidés relativement tardivement en 2018 seront également mieux compris et maîtrisés.

Article suivant
Grosjean doit travailler ses départs de Grand Prix

Article précédent

Grosjean doit travailler ses départs de Grand Prix

Article suivant

Verstappen : Alonso ne doit revenir que dans de "bonnes circonstances"

Verstappen : Alonso ne doit revenir que dans de "bonnes circonstances"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard