Qui es-tu, Arthur Pic ?

partages
commentaires
Qui es-tu, Arthur Pic ?
1 août 2014 à 18:30

Toile F1 vous apporte une dose indispensable de culture du sport automobile pour cette trêve estivale

Toile F1 vous apporte une dose indispensable de culture du sport automobile pour cette trêve estivale. Il s’agit de l’occasion idéale pour mieux vous faire connaître la relève française. Laissez-vous guider !

Arthur Pic n’est pas seulement le frère de Charles Pic, pilote essayeur Lotus et ancien pilote titulaire de F1. Réduire un homme à son arbre généalogique ne rime pas à grand-chose. Le jeune pilote de 22 ans ne fait pas exception.

Celui qui a jeté son dévolu sur la Formule Renault vient de passer du côté obscur pour profiter des projecteurs. En GP2, après trois saisons en Formule Renault 3.5, le natif de Montélimar s’est très rapidement adapté. Il l’a prouvé d’une bien belle façon : en faisant preuve d’une régularité sans faille avec des points marqués lors de sept courses consécutives. Lorsque l’on sait que les pneus Pirelli corsent les choses et que la hiérarchie évolue très vite dans la catégorie, Arthur Pic fait mouche.

Les résultats n’ont pas toujours été au rendez-vous, auparavant, en Formule Renault 3.5. A-t-on eu affaire à une série de malchances, l’une de celles qui semblent toucher nombre de pilotes français ? Pas totalement, mais plusieurs contre-performances ont fragilisé la cote d’Arthur Pic. Bien qualifié ? « Cela ne devrait pas durer en course », se dirent certains à l’époque. Son début de saison 2012 l’illustre bien, même si la victoire du Moscow Raceway lors de l’inauguration du circuit lui a permis de concrétiser.

En résumé ? Arthur Pic est un bon pilote. A-t-il les armes et la force pour accéder à la Formule 1 ? Cette question reste en suspens. En GP2, il évolue chez Campos, une équipe qui revient à la compétition. Cela a son incidence, mais les observateurs qui comptent, ceux qui décident de placer (ou non) un pilote dans le bon baquet, ont parfois le flair pour bien faire les choses. Souhaitons à Arthur Pic de jouir d’une telle chance.

Prochain article Formule 1
Grosjean - Il faut accepter les années difficiles

Article précédent

Grosjean - Il faut accepter les années difficiles

Article suivant

Les premières fois de Kevin Magnussen

Les premières fois de Kevin Magnussen
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Charles Pic , Arthur Pic
Type d'article Actualités