La F1 ne précipitera pas le retour du public sur les GP

Ross Brawn se montre optimiste pour que la Formule 1 puisse accueillir du public à la fin de sa saison européenne mais insiste sur le fait qu'aucune décision ne sera précipitée.

La F1 ne précipitera pas le retour du public sur les GP

La F1 va ouvrir la saison 2020 en Autriche le 5 juillet, après la pandémie de COVID-19 qui a provoqué le report ou l'annulation des dix premiers Grands Prix. Les huit premières épreuves de la saison auront lieu en Europe. Initialement, il s'agit de Grands Prix à huis clos et donc sans aucun public, ainsi qu'avec une présence réduite du personnel sur les lieux. S'exprimant dans le cadre de la série d'entretiens #thinkingforward, Ross Brawn s'est montré de plus en plus optimiste pour que les portes se rouvrent aux fans à l'avenir, mais la F1 ne veut pas annoncer une telle nouvelle trop tôt, de peur de devoir ensuite faire marche arrière.

Lire aussi :

"Nous ne précipiterons pas cela", a prévenu le patron sportif de la F1 lors d'une eConférence organisée par la FIA. "Je pense que certains des derniers Grands Prix européens sont optimistes, mais nous ne préférons pas prévoir cela. Lorsque nous partirons sur des courses extra-européennes, nous pourrons commencer à espérer voir des fans, mais même là, ce n'est absolument pas garanti."

"Organiser une course dans un environnement sûr et sécurisé est crucial. Nous parcourons le monde, nous ne pouvons pas nous permettre d'avoir un problème dans un pays qui nous empêchera d'aller dans d'autres. Nous avancerons doucement sur ce plan. Pour nous, le public est crucial. Nous voulons le voir car les fans apportent beaucoup d'ambiance. Nous allons gérer cela très progressivement. Nous ne voulons pas nous lancer puis devoir reculer lorsque nous aurons un problème."

La F1 conserve l'espoir d'organiser entre 15 et 18 Grands Prix en 2020, alors que des nouvelles concernant la suite du calendrier sont attendues dans les semaines à venir. Ross Brawn rappelle qu'avoir des Grands Prix à huis clos est un point déterminant pour permettre à la saison de débuter et estime que cela suscitera l'intérêt et l'envie du public même s'il ne peut pas se rendre sur place.

"La situation est différente à travers le monde", a-t-il précisé. "Le fait que nous soyons préparés à accepter des courses à huis clos en début de saison nous a donné davantage d'opportunités. Ce n'est pas l'idéal, ça ne l'est pour aucun sport, car les fans constituent une part déterminante. Mais nous avons eu le sentiment que courir, diffuser la course et engager les fans comme nous le pouvions était bien plus souhaitable que ne rien faire."

"Le fait d'organiser des Grands Prix à huis clos nous permet d'avoir ces épreuves européennes. Naturellement, nous pouvons ajuster les choses progressivement, avec la compréhension de la situation par rapport à cette pandémie. Notre première partie de saison est en Europe. Nous sommes encore très flexibles sur la deuxième partie. Nous sommes confiants pour que ça se termine à Bahreïn et Abu Dhabi mais nous essayons de combler l'écart entre les deux."

partages
commentaires
Bottas est "un pilote plus complet" après la pause de la F1

Article précédent

Bottas est "un pilote plus complet" après la pause de la F1

Article suivant

Ricciardo et Renault de retour en piste

Ricciardo et Renault de retour en piste
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021