Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
4 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
25 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
39 jours

Typhon à Suzuka : les pilotes veulent une décision vendredi

partages
commentaires
Typhon à Suzuka : les pilotes veulent une décision vendredi
Par :
10 oct. 2019 à 11:30

Plusieurs pilotes appellent les organisateurs du Grand Prix du Japon à prendre une décision vendredi soir "au plus tard" quant au maintien ou non de la séance de qualifications le lendemain.

S'il est un sujet qui concentre toutes les conversations ou presque ce jeudi à Suzuka, c'est bien celui du typhon Hagibis. Ce dernier est attendu dans les prochaines heures au Japon, et devrait toucher le circuit samedi, faisant planer une forte menace sur les qualifications. Avec des vents violents et des fortes pluies, pas question de prendre des risques inutiles, et les organisateurs ont déjà fait savoir qu'ils suivaient de près la situation et qu'ils prendraient les mesures appropriées en fonction de son évolution. 

Lire aussi :

Pour les pilotes, qui devraient déjà se confronter à la pluie lors des deux séances d'essais libres vendredi, une décision claire des instances est attendue dès demain. Alors que les prévisions semblent limpides, tous supposent que le fait d'annuler le programme de la journée de samedi et de déplacer la séance de qualifications est une quasi-évidence. 

"Il pourrait y avoir des rafales de vent de 120 km/h samedi, et si c'est le cas, je ne pense pas que ce soit sûr d'être en piste, dans les tribunes ou n'importe où ailleurs", estime Romain Grosjean, directeur du GPDA (Association des pilotes de Grand Prix). "Je ne pense pas qu'il faille même en discuter. Je crois qu'ils vont prendre la meilleure décision. Bien sûr, un typhon peut changer de direction, mais jusqu'à maintenant, on dirait qu'il se rapproche d'ici. Je fais beaucoup de kitesurf donc je regarde mes applis et on peut voir le vent, où il va aller. La décision devra être prise vendredi soir pour tous les spectateurs qui viennent."

Les pilotes ne veulent pas d'une situation qui les conduirait à vivre une journée d'attente inutile samedi, et veulent donc une prise de décision dès la veille "au plus tard", comme le confirme Daniel Ricciardo"Vendredi, à un moment donné, ils devront prendre une décision", commente le pilote Renault. "Il ne faut pas attendre jusqu'à samedi. Je pense qu'ils auront une compréhension suffisante de ce qui se passera, donc vendredi ce sera assez."

Dans le cas où les qualifications – et les Essais Libres 3 quelques heures plus tôt – ne pourraient pas avoir lieu samedi, deux opportunités s'ouvriraient alors à la direction de course : la première serait de reporter la séance au dimanche matin, avant le Grand Prix ; la seconde serait de constituer la grille de départ en se basant sur les chronos qui seront enregistrés à l'issue des Essais Libres 2. 

Article suivant
Red Bull aura un carburant plus performant à Suzuka

Article précédent

Red Bull aura un carburant plus performant à Suzuka

Article suivant

Williams a longtemps réussi à cacher son manque de pièces

Williams a longtemps réussi à cacher son manque de pièces
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Catégorie Jeudi
Lieu Suzuka
Auteur Basile Davoine