Virgin Racing manquera les premiers essais de février...

Mais le directeur technique, Nick Wirth, a confirmé qu'elle devrait bien être présente pour la deuxième session des essais hivernaux du 10 au 13 février prochains

Mais le directeur technique, Nick Wirth, a confirmé qu'elle devrait bien être présente pour la deuxième session des essais hivernaux du 10 au 13 février prochains.

En effet, Virgin Racing a prévu d'effectuer le shakedown de sa monoplace au tout début du mois de février, pendant que les autres équipes rouleront sur le circuit de Valence.

"En fait, le plan est de faire le premier roulage de la voiture en Grande-Bretagne. Le démarrage est prévu pour le vendredi 29 janvier, même si je pense que ce sera probablement plus tôt et nous ferons prendre la piste à la voiture dans la semaine du 1er février. Ça a toujours été le plan," a-t-il déclaré à Autosport.

"Pour être honnête, nous prévoyions également de manquer les premiers essais de Jerez. Mais vers les mois d'août et de septembre, nous pensions que nous aurions une chance d'avancer cette date et de faire autant d'essais que possible."

"Nous prévoyons donc de faire son shakedown en Grande-Bretagne, peut-être le 3 mais plus probablement le 4 et le 5 février, puis de la transporter et commencer à rouler le 10 février à Jerez," résume le Britannique.

Wirth a également tenu à ajouter que la construction de la voiture était parfaitement dans les temps : "Nous allons recevoir la première monocoque entièrement assemblée de retour de l'atelier de peinture cet après-midi avec toutes les structures de crash, les pontons, toutes les pièces qui y sont boulonnées."

"Elle est passée à la peinture puis on lui mettra le réservoir d'essence, et sera construite en vue du démarrage."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Virgin Racing
Type d'article Actualités