Williams - L'équipe serait déçue de ne pas gagner une course

partages
commentaires
Williams - L'équipe serait déçue de ne pas gagner une course
12 nov. 2014 à 11:45

Troisième du championnat, Williams se présentera à Abu Dhabi avec 44 points d'avance sur Ferrari

Troisième du championnat, Williams se présentera à Abu Dhabi avec 44 points d'avance sur Ferrari. Un matelas plus ou moins confortable, mais menacé par la règle des points doublés sur cette dernière épreuve. Sécuriser cette position au championnat constructeurs est donc une priorité pour l'écurie de Grove, qui ne veut pas gâcher une saison formidable.

A Interlagos, Felipe Massa a apporté un nouveau podium à Williams en prenant la troisième place devant son public. Un accomplissement supplémentaire dans une saison qui a déjà dépassé toutes les attentes de l'équipe, qui ne veut surtout pas oublier d'où elle revient. L'année dernière, les performances de la monoplace étaient telles que le scénario actuel paraissait inimaginable.

"Si l'on avait dit à chacun d'entre nous l'année dernière, quand nous avions marqué nos premiers points importants aux Etats-Unis, que nous serions troisièmes à la même période cette année, je ne crois pas que nous l'aurions cru", avoue Claire Williams sur le site officiel de la F1. "Mais l'équipe a fait un travail fantastique pour renverser la situation et je suis très fier de toutes les personnes impliquées. C'est une récompense pour tout leur travail difficile."

De la modestie, mais également de l'ambition dans les propos de la directrice adjointe de l'écurie, qui rappelle l'esprit de victoire inculqué par son père à la tête de la structure.

"Comme Frank l'a toujours dit, "C'est une troisième place, nous devons gagner !". Alors ce serait merveilleux de terminer cette année avec une victoire", glisse-t-elle. "Dans la situation actuelle, je crois que les gens dans l'équipe seront déçus si nous ne gagnons pas une course. Mais tout le monde doit se souvenir d'où l'on vient."

Une victoire qu'il faudrait aller chercher sur le circuit de Yas Marina, qui devrait logiquement permettre une dernière fois à la FW36 d'exprimer ses qualités. Claire Williams n'en doute pas un instant. "Nous avons montré que nous avons une voiture régulière sur chaque circuit, donc je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas une opportunité pour nous", rappelle-t-elle. "Certainement, cela dépendra des circonstances, car les deux Mercedes sont difficiles à battre, mais pourquoi pas ?"

Deux Mercedes qui se disputeront le titre, et entre lesquelles Felipe Massa et Valtteri Bottas pourraient se transformer en arbitres de luxe. "Cela nous met de la pression", reconnait Williams. "Mais il arrivera ce qui arrivera, c'est la F1."

Prochain article Formule 1
Le forcing continue pour un retour du GP d'Inde

Article précédent

Le forcing continue pour un retour du GP d'Inde

Article suivant

Vettel ne manque pas d'avertissements avant de rejoindre Ferrari

Vettel ne manque pas d'avertissements avant de rejoindre Ferrari
Load comments