Williams retire sa plainte contre Ferrari et Red Bull

L'écurie Williams a décidé de retirer la réclamation qu'elle avait portée à l'encontre de l'aérodynamique des monoplaces utilisées par Ferrari et Red Bull

L'écurie Williams a décidé de retirer la réclamation qu'elle avait portée à l'encontre de l'aérodynamique des monoplaces utilisées par Ferrari et Red Bull.

Les représentants de l'équipe ont refusé de donner des détails sur ce qu'ils reprochaient aux F60 et RB5, mais l'on sait tout de même que les éléments incriminés se situent sur la partie supérieure, autour des sidepods.

Le directeur technique de Williams, Sam Michael, en a profité pour faire part de son avis. Selon lui, chacun était libre de contester la légalité des voitures concurrentes.

"Que ce soit clair à 100% : si quelqu'un pense que notre voiture n'est pas légale, nous n'avons aucun problème à ce qu'ils aillent voir les commissaires à n'importe quel moment du week-end de course ou du championnat pour leur dire qu'ils pensent que telle ou telle voiture est illégale."

"Nous nous sommes assis en face des commissaires et avons dit que c'était notre cas, ensuite c'est à eux de dire si nous avons raison ou tort. Nous soutenons pleinement ce processus car ce sont eux les enquêteurs, et on a besoin d'eux. On ne peut pas s'en passer, sinon les gens risquent de se déchaîner."

"Donc nous n'avons aucun problème avec ce qu'ont fait les gens ce week-end. Maintenant qu'ils ont fait appel de cette décision, ces trois équipes pensent qu'elles ont un excellent rythme, sinon elles n'auraient pas fait ça. Parce qu'elles ont déjà été déboutées à deux reprises mais elles insistent devant la Cour d'appel. Je ne dirais pas que ça nous frustre. Nous acceptons cette procédure et nous faisons avec."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Williams , Ferrari
Type d'article Actualités