Zhou soulagé de ne pas être blessé après son crash

partages
commentaires
Zhou soulagé de ne pas être blessé après son crash
Par : Marcus Simmons
17 nov. 2018 à 13:00

Guan Yu Zhou est soulagé de s'être tiré indemne de son accident au dernier tour de la course qualificative du Grand Prix de Macao, qui lui a coûté la cinquième place.

Guanyu Zhou, SJM Theodore Racing by PREMA
Guanyu Zhou, PREMA Theodore Racing Dallara F317 - Mercedes-Benz
Marcus Armstrong, SJM Theodore Racing by PREMA
Ralf Aron, SJM Theodore Racing by PREMA
Ralf Aron, SJM Theodore Racing by PREMA
Robert Shvartzman, SJM Theodore Racing by PREMA

Le Chinois était le meilleur des cinq pilotes Prema en qualifications et a réalisé une course qualificative solide à la cinquième place. Il a toutefois perdu le contrôle dans les Esses de Solitude au dernier tour et a percuté le rail, ce qui signifie qu'il prendra le départ du Grand Prix de Macao en fond de grille.

"Je n'attaquais pas tant que ça", déclare Zhou pour Motorsport.com. "Je pense que j'ai accroché le mur intérieur dans le virage à droite, puis je me suis crashé [dans le virage à gauche suivant]. Cela n'avait pas l'air violent, mais tout s'est passé si vite. Après avoir regardé ce qui s'était passé [en replay], je suis très content de m'en tirer ainsi."

Lire aussi :

Le protégé de Ferrari, qui devrait rejoindre la Formule 2 la saison prochaine, est convaincu qu'il aurait pu jouer la victoire au GP de Macao : "Les gars à l'avant étaient rapides, mais nous avions le rythme pour rester près d'eux. C'est vraiment dommage, ce qui s'est passé au dernier tour."

Par conséquent, c'est Mick Schumacher qui est arrivé en tête des pilotes Prema, sixième. "Nous manquons un peu de rythme dans le premier secteur", commente le directeur d'équipe René Rosin. "Pendant toutes les séances ce week-end, c'était correct, puis les qualifications ont été malencontreuses, mais le rythme était là. Maintenant, nous devons étudier les données."

Les Prema de Marcus Armstrong, Ralf Aron et Robert Shwartzman ont fini la course huitième, neuvième et dixième respectivement.

"J'avais le rythme des meilleurs et je rattrapais Jüri [Vips] et Marcus très rapidement", indique Aron. "Mais notre équipe peine à se battre avec Carlin et Motopark en ligne droite. Nous devons trouver une solution, bien que la voiture soit vraiment bonne dans la partie sinueuse."

Revivez l'incroyable dernier tour du GP de Macao 2017

Article suivant
Malgré sa victoire, Ticktum se méfie de la menace Eriksson

Article précédent

Malgré sa victoire, Ticktum se méfie de la menace Eriksson

Article suivant

Vips : "La victoire reste possible"

Vips : "La victoire reste possible"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries F3 Europe , Formule 3
Événement GP de Macao
Pilotes Ralf Aron , Guan Yu Zhou
Équipes Prema Powerteam
Auteur Marcus Simmons