Un test pour créer des étincelles réalisé en Essais Libres 1

Après les échappements ‘trompette’ testés pour tenter de trouver une alternative au son des unités de puissance turbo hybrides, la FIA a proposé en Essais Libres 1 l’utilisation d’un système supposé produire de spectaculaires gerbes d’étincelles...

Après les échappements ‘trompette’ testés pour tenter de trouver une alternative au son des unités de puissance turbo hybrides, la FIA a proposé en Essais Libres 1 l’utilisation d’un système supposé produire de spectaculaires gerbes d’étincelles sur les monoplaces de Nico Rosberg et de Kimi Räikkönen.

Dans son effort pour ramener plus de spectacle en F1, la FIA considère toutes les options, comme également

le lancement d’une nouvelle procédure de départ arrêté

après intervention de la voiture de sécurité en course.

Durant les EL1 uniquement, Mercedes et Ferrari ont donc équipé ce matin une monoplace de blocs destinés à réaliser des frottements provoquant des étincelles. La hauteur de caisse des autos n’a pas été touchée, seuls ces blocs de titane ayant été ajoutés au niveau du fond plat.

Les résultats ont été peu observés durant les 90 minutes de séance : Rosberg a effectivement produit quelques gerbes d’étincelles visibles sur son tout premier run uniquement, avant de devoir rentrer au garage en raison d’une défaillance sur son unité de puissance. Sur la Ferrari de Räikkönen, aucune étincelle n’a été détectée par ToileF1 lors du visionnage de la séance.

La Commission F1 et les équipes devraient statuer sur l’entrée en vigueur obligatoire de ces blocs de titane pour la saison 2015 lors d’une prochaine réunion. Un meeting du Conseil Mondial de la FIA est prévu à Munich la semaine prochaine pour avancer sur de nombreuses propositions de rétablissement du spectacle en Formule 1, soutenues par de nombreux pilotes, comme Fernando Alonso.

---
Lire aussi :

Alonso ouvert à toute proposition pour rétablir le spectacle en F1

---

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries F3000
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Nico Rosberg
Type d'article Actualités