Alonso précise ses intentions de courir au Mans

partages
commentaires
Alonso précise ses intentions de courir au Mans
24 juin 2014 à 13:25

« C’est une course très attirante pour tous les pilotes

« C’est une course très attirante pour tous les pilotes. C’est très prestigieux alors oui, je pense qu’un jour je viendrai. » C’est ainsi que Fernando Alonso parlait des 24 heures du Mans il y a dix jours. Starter de prestige de la 82e édition, l’Espagnol était venu humer l’atmosphère sur le bitume sarthois avant d’abaisser le drapeau du départ sur les concurrents.

Alonso dans le baquet d’un proto au Mans, c’est donc un projet sérieux. Pas étonnant quand on sait l’admiration que voue l’Espagnol à la plus belle des courses d’Endurance. En fin d’année dernière, lors d’un gala FIA, il avait d’ailleurs été aperçu aux côtés de l’Audi R18 e-tron quattro victorieuse de l’édition 2013, scrutant tous les détails avec un vif intérêt.

La rumeur qui veut que Ferrari fasse son retour en Endurance dans la catégorie LMP1 est toujours très forte, mais il ne faut cependant pas s’attendre à voir Alonso mener un double programme dans les années à venir. Le double Champion du Monde a précisé ses plans : il fera Le Mans un jour, mais avec le sérieux et l’investissement nécessaire.

« Le mans requiert beaucoup d’essais, un certain entraînement et un certain investissement », rappelle-t-il. « Je suis quelqu’un qui fait les choses à 100% si je décide de les faire, je ne fais pas du 50-50. Alors d’abord je vais essayer de faire quelques années de plus en F1… Mais après ça, je ne serai pas capable de m’asseoir dans le canapé, et l’Endurance est une catégorie où l’on peut courir sans gros problèmes quand on est un peu plus âgé. Ce sera mon intention. »

Il y a dix jours au Mans, ou le week-end dernier en Autriche, Alonso a pu échanger avec Mark Webber. Le pilote australien lui a fait part de sa nouvelle vie en Endurance avec Porsche après plus de dix ans de F1. Et visiblement, les arguments sont plutôt convaincants. « Je pense qu’il prend beaucoup de plaisir derrière le volant, avec un peu moins de problèmes à gérer en-dehors que ce que nous avons actuellement en F1 », a confié Alonso.

Prochain article Ferrari
Villeneuve : 'Räikkönen ne peut plus continuer comme ça'

Article précédent

Villeneuve : 'Räikkönen ne peut plus continuer comme ça'

Article suivant

Les frustrations à répétition de Räikkönen

Les frustrations à répétition de Räikkönen
Load comments

À propos de cet article

Séries Ferrari
Pilotes Mark Webber , Fernando Alonso Boutique
Équipes Ferrari Boutique
Type d'article Actualités