Ferrari doit progresser en qualifications

Au moment où le championnat de Formule 1 entame une pause de trois semaines avant de reprendre en Espagne, on peut déjà dresser un premier bilan sur les quatre premiers Grands Prix

Au moment où le championnat de Formule 1 entame une pause de trois semaines avant de reprendre en Espagne, on peut déjà dresser un premier bilan sur les quatre premiers Grands Prix.

Et du côté de chez Ferrari, si le rythme de course est excellent, ce n'est pas tout à fait le cas en qualifications. Stefano Domenicali en est bien conscient et concède que l'équipe de Maranello va devoir s'attarder sur ce point.

"Une chose qu'il nous faut peut-être travailler d'une manière eu petit peu différente est la préparation des qualifications," reconnait le directeur de la gestion sportive chez Ferrari.

"Nous savons que les qualifications sont très importantes et nous avons vu que notre principal adversaire (Red Bull, ndlr) a l'air d'être, du moins à partir de ce que nous avons vu pour le moment, un petit peu plus fort que nous à ce moment-là du week-end."

S'il n'y aura pas de Grand Prix avant trois semaines, cela ne signifie pas pour autant que les équipes vont chômer, bien au contraire. Et comme la plupart de ses rivales, Ferrari apportera plusieurs nouveautés à Barcelone afin d'essayer de prendre le dessus sur Red Bull et McLaren.

"Nous travaillons très dur afin d'apporter déjà de nouveaux développements aérodynamiques pour l'Espagne car nous avons vu ce week-end que les autres ont fait de même. Les différences entre les voitures sont trop faibles."

"C'est incroyablement serré et si vous faites une petite erreur de pilotage, vous tombez de la première ou deuxième place à la septième ou huitième position. C'est comme ça avec ce championnat. Nous le savions, et c'est comme ça que nous l'abordons," poursuit Domenicali.

"Mais d'un autre côté, et comme nous l'avons toujours dit depuis le début, la compétition est très serrée. C'est très difficile. Et nous ne devons pas abandonner, nous devons attaquer comme un diable pour nous assurer que les nouveautés que nous apporterons à chaque course seront suffisantes."

"Car nous avons fait un pas en avant sur cette course (en Chine, ndlr) mais nous avons vu que les autres équipes avaient fait pareil. C'est la course cette année, et c'est la situation en fait."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Ferrari
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités