Räikkönen se demande à quoi pensait Chilton

partages
commentaires
Räikkönen se demande à quoi pensait Chilton
26 mai 2014 à 09:15

Pendant le premiers tiers du Grand Prix de Monaco, Kimi Räikkönen a bien cru être en mesure d'aller conquérir un premier podium cette saison

Pendant le premiers tiers du Grand Prix de Monaco, Kimi Räikkönen a bien cru être en mesure d'aller conquérir un premier podium cette saison. Auteur d'un excellent départ, le Finlandais avait ensuite profité des déboires de Sebastian Vettel pour se hisser à la troisième position. Pourtant, les espoirs se sont transformés en cauchemar lors de la deuxième intervention de la voiture de sécurité.

"C'était un jour très malchanceux pour moi, vraiment dommage après avoir pris un bon départ et avoir réussi à prendre la troisième place. La voiture se comportait bien et avait un bon rythme", explique Räikkönen.

Un bon rythme mis à mal par un contact avec la Marussia de Max Chilton sous régime de voiture de sécurité, alors que le Britannique devait se dédoubler, respectant la procédure en cours.

"Il se dédoublait, mais je ne sais pas pourquoi il s'attendait à ce que j'aille hors trajectoire dans un virage aussi serré", fulmine Räikkönen. "Je ne sais pas à quoi il pensait, mais il a évidemment détruit ma course."

Après investigation des commissaires, Chilton a reçu une réprimande pour cet incident. Une réprimande qu'a aussi reçu le pilote Ferrari, pourtant revenu dans les points après sa crevaison et son deuxième arrêt. En voulant dépasser Kevin Magnussen à l'épingle du Loews, Iceman a accroché la McLaren. Finalement 12e, il a donc quitté Monaco sans point.

"Nous savons qu'il y a beaucoup à faire car nos rivaux sont encore loin devant, mais je suis certain que si nous continuons dans cette voie les résultats vont arriver, peut-être avec un peu plus de chance."

Pour Marco Mattiacci, la déception était palpable en dépit de la belle quatrième place de Fernando Alonso. L'Italien espérait vraiment ce podium pour Räikkönen. "Cela aurait été un coup de boost pour toute l'équipe, mais des événements hors de notre contrôle l'en ont empêché", regrette le patron de la Scuderia. "Nous travaillons tous d'arrache-pied et je suis certain que nous allons progresser jour après jour et redevenir compétitifs très bientôt grâce à ce formidable professionnalisme. Mais au-delà de ça, nous devons trouver une manière d'atteindre les objectifs ambitieux de Ferrari."

Prochain article Ferrari
Alonso doit se contenter de la 4e place

Article précédent

Alonso doit se contenter de la 4e place

Article suivant

Räikkönen insatisfait mais patient avec Ferrari

Räikkönen insatisfait mais patient avec Ferrari
Load comments