Zhou remporte une course abrégée par un énorme crash

Guanyu Zhou a remporté la Course Sprint de Formule 2 à Sotchi mais ne marquera que la moitié des points, tout comme ses pairs. L'épreuve a effectivement été interrompue définitivement après sept tours, à la suite d'un énorme accident impliquant Luca Ghiotto et Jack Aitken.

Jack Aitken et Luca Ghiotto étaient à la lutte pour la quatrième place lorsqu'ils se sont touchés dans la très longue courbe qu'est le virage 3, se retrouvant expédiés dans le mur de Tecpro à très haute vitesse. Tous deux s'en sont tirés indemnes, malgré un choc probablement aux alentours de 200 km/h et des monoplaces fortement endommagées.

"Je suis content d'être indemne après ça, content que Luca le soit également", a tweeté Aitken peu après la course. "Un léger contact entre nous plus tôt dans le virage m'a fait crever à l'arrière, et la voiture s'est juste mise à tirer tout droit. Ça arrive."

 

Auparavant, Guanyu Zhou et Nikita Mazepin étaient à la lutte pour la victoire, mais le Chinois a conservé la tête jusqu'à l'interruption de la course après sept tours, les barrières étant trop endommagées pour être réparées rapidement. Zhou s'est ainsi imposé devant Mazepin et Schumacher, qui a gagné quatre places au premier virage avant de dépasser Aitken.

C'est le classement du cinquième tour qui a été pris en compte ; on retrouve donc Aitken et Ghiotto quatrième et cinquième malgré leur accident, devant Tsunoda, Ilott et Ticktum. Mick Schumacher creuse ainsi l'écart au championnat avec 191 points au compteur avant les quatre courses de Bahreïn, devant Callum Ilott (169), Yuki Tsunoda (147), Christian Lundgaard (145), Robert Shwartzman (140) et Nikita Mazepin (140).

Cependant, le classement pourrait bien évoluer, car quatre écuries ont indiqué leur intention de faire appel d'une pénalité infligée à Prema Racing en Course Principale, après que le directeur d'équipe René Rosin a communiqué (par la gestuelle) avec ses mécaniciens lors d'un double arrêt au stand. Cela a valu à l'écurie une amende de 10'000 €, mais AutoHebdo a révélé que les écuries ART Grand Prix, Carlin, DAMS et UNI-Virtuosi comptaient remettre cette décision en question. Rappelons que cette course a été remportée par Mick Schumacher, qui a empoché 25 points cruciaux dans la lutte pour le titre.

Course Principale :

partages
commentaires
Mick Schumacher évoque le record de 91 victoires de son père
Article précédent

Mick Schumacher évoque le record de 91 victoires de son père

Article suivant

Crash Aitken/Ghiotto : pourquoi les commissaires sont arrivés si tard

Crash Aitken/Ghiotto : pourquoi les commissaires sont arrivés si tard
Charger les commentaires