Di Grassi : "Je serai à New York, c'est sûr"

partages
commentaires
Di Grassi :
Par : Jean-Philippe Vennin
20 juin 2017 à 17:14

Le pilote brésilien a dit à Motorsport.com qu'il serait remis de son opération et en bonne condition pour disputer les deux courses qui auront lieu dans les rues de la Grosse Pomme, le mois prochain.

Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport, lors de la conférence de presse
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Felix Rosenqvist, Mahindra Racing, Sébastien Buemi, Renault e.Dams, andLucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport, sur le podium
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport, jette une casquette aux fans

Actuellement deuxième du championnat de Formule E à 32 points du leader, Sébastien Buemi, Lucas Di Grassi avait dû déclarer forfait quasiment à la dernière minute pour les 24 Heures du Mans, qu'il devait disputer sur une Ferrari d'AF Corse en catégorie GTE Pro. La faute à une mauvaise fracture de la fibula (le péroné dans l'ancienne nomenclature), contractée lors d'un match de football caritatif à Stamford Bridge, le stade du FC Chelsea à Londres, le 6 juin – soit avant le week-end des deux ePrix organisés à Berlin une semaine avant la grande classique sarthoise.

Ce sont également deux courses qui seront au programme des deux derniers week-ends de la saison de Formule E, à New York puis Montréal. Et le Brésilien, opéré jeudi dernier à São Paolo, se dit certain d'être remis à temps et affuté pour le rendez-vous américain de la mi-juillet.

"Je me remets bien et je marche normalement, mais on m'a dit de marcher le moins possible la semaine prochaine. Mais je devrais être de retour à 100% dans deux semaines", assure Di Grassi à Motorsport.com. "Je me sens déjà mieux qu'à Berlin où c'était complètement cassé. L'os est maintenant revenu à sa vraie place après l'opération, et je me sens bien. Je serai à New York, c'est sûr, aucun problème."

"Après la course [du dimanche à Berlin, ndlr], je ne me sentais vraiment pas bien, puis je me suis envolé pour le Mans et c'était encore pire, avec une grande douleur", poursuit le pilote Abt Schaeffler Audi Sport en reprenant le fil des événements. "Mon pied devenait bleu, alors le docteur a fait une radio et vu ce qu'il se passait, parce que je croyais que c'était juste un ligament. Les médecins m'ont conseillé de faire remettre l'os en place et dit que si ce n'était pas fait immédiatement, il pourrait y avoir des problèmes plus tard. Ce n'était pas une bonne situation de quitter mon équipe comme ça, à la dernière minute [au Mans], mais c'était le mieux pour tout le monde de prendre la décision directement."

Buemi absent, mais prudence quand même

Vainqueur à Buenos Aires et plusieurs fois sur le podium cette saison, Di Grassi doit notamment à sa régularité de ne pas être davantage distancé au championnat par Buemi, qui a accumulé six succès en huit courses. L'absence du Suisse de Renault e.dams à New York, retenu par Toyota en WEC ce week-end-là, pourrait au minimum lui permettre de refaire une bonne partie de son retard, mais il demeure prudent.

"On ne sait jamais ce qui peut se passer en Formule E", tempère-t-il en effet. "Si Seb n'est pas là, je pourrais avoir un dur week-end et il arriverait à Montréal avec un avantage, ou bien je pourrais gagner les deux courses et avoir moi-même un avantage. Nous verrons, c'est sûr que s'il manque les courses, cela rendra les choses intéressantes. Mais n'oublions pas qu'il a vraiment dominé cette année, il a eu l'initiative la plus grande partie de la saison."

Propos recueillis par Sam Smith

Article suivant
Mercedes doit se décider d'ici octobre pour 2018-2019

Article précédent

Mercedes doit se décider d'ici octobre pour 2018-2019

Article suivant

Buemi et López "mal à l'aise" de devoir manquer l'ePrix de New York

Buemi et López "mal à l'aise" de devoir manquer l'ePrix de New York
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement ePrix de New York
Lieu Brooklyn Street Circuit
Pilotes Lucas Di Grassi
Équipes Audi Sport Team Abt
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Actualités