Heidfeld tacle le "slalom" de Vergne

partages
commentaires
Heidfeld tacle le
Rachit Thukral
Par : Rachit Thukral
6 déc. 2017 à 17:01

Nick Heidfeld a critiqué le pilotage défensif de Jean-Éric Vergne lors de la première course à Hong Kong, le comparant à une technique de slalom.

Nick Heidfeld, Mahindra Racing
Jean-Eric Vergne, Techeetah
Nick Heidfeld, Mahindra Racing
Jean-Eric Vergne, Techeetah
Nick Heidfeld, Mahindra Racing
Le poleman Jean-Eric Vergne, Techeetah

Troisième sur la grille, Nick Heidfeld avait perdu du terrain en début de course, rétrogradant au cinquième rang, mais l'écurie Mahindra et lui ont particulièrement bien tiré leur épingle du jeu lors du changement de monoplace, si bien qu'il a repris la piste troisième.

Heidfeld a passé les 20 derniers tours coincé derrière la Techeetah de Jean-Éric Vergne, et malgré de nombreuses attaques, n'a pas trouvé l'ouverture en raison d'une défense robuste de la part du Français.

"C'est sûrement l'une des troisièmes places dont je suis le moins content", déclare l'Allemand. "C'est toujours un bon résultat de monter sur le podium. Je suis juste déçu parce qu'il avait pas mal de problèmes sur sa voiture et n'avait pas le rythme à cause de ces problèmes."

"J'ai fait de mon mieux pour le dépasser, mais je n'ai pas toujours été content de ce qu'il a fait. Pour moi, il faisait un peu trop une course de slalom. Je pense qu'il n'a pas respecté les règles. Nous en avons parlé, il pense clairement que c'était correct. Je l'accepte. Mais je ne suis pas ravi."

Vergne, en revanche, est convaincu de n'avoir rien fait de mal. Le pilote Techeetah affirme même avoir voulu assurer un bon résultat, lui qui occupe la deuxième place du championnat en étant le seul pilote à s'être classé dans le top 4 des deux courses hongkongaises.

"Je voulais juste finir cette course. C'était vraiment dur. Nick ne lâche rien. Je suis là pour le long terme, je pense aux championnats. Donc je n'allais rien faire de stupide. Parfois, il faut finir deuxième, troisième ou quatrième, mais prendre les points. Et à la fin de l'année, ils compteront", conclut Vergne, qui a déjà engrangé plus de la moitié de ses points marqués en 2015-16.

Prochain article Formule E
Punta del Este remplace São Paulo au calendrier 2017-18

Article précédent

Punta del Este remplace São Paulo au calendrier 2017-18

Article suivant

Rosenqvist, vainqueur : "Je n'étais pas au niveau"

Rosenqvist, vainqueur : "Je n'étais pas au niveau"

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement Hong Kong ePrix
Lieu Hong Kong Street Circuit
Pilotes Nick Heidfeld , Jean-Éric Vergne
Auteur Rachit Thukral
Type d'article Actualités