Interview - Solide, Renault e.dams en a encore sous le pied

partages
commentaires
Interview - Solide, Renault e.dams en a encore sous le pied
Guillaume Navarro
Par : Guillaume Navarro
13 août 2015 à 10:30

Les tests Formule E de Donington ont clairement laissé deviner une certaine aisance au sein de l'équipe Renault e.dams, à l'aube de la saison 2014-2015.

Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Alain and Nicolas Prost, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Nicolas Prost, Renault e.Dams
Nicolas Prost, Renault e.Dams et Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Nicolas Prost, Renault e.Dams
Alain Prost, Renault e.Dams

Vincent Gaillardot est un ingénieur ayant fait ses classes à un haut niveau en F1, ayant notamment accompagné les efforts de Michael Schumacher chez Benetton en supervisant le V10 Champion du Monde en 1994.

Le Français a également contrôlé les moteurs de Jean Alesi en 1996, avant de partir avec Damon Hill chez TWR en 1997. Gaillardot a également enchaîné les rôles chez Prost Grand Prix, Jaguar et Toyota en F1, avant de revenir à ses premières amours avec l'Hexagone et la Régie.

C'est sur le tracé de Donington que l'on a retrouvé celui qui occupe désormais le rôle de Manager du projet Renault Sport F1 en Formule E pour Renault e.dams. L'équipe Championne du Monde aborde les tests d'avant-saison avec optimisme, en dépit de la masse de travail colossale nécessaire pour valider la nouvelle incarnation du package Spark-Renault.

 

Un premier test prometteur

Le feeling général, après les premiers tests de Donington de lundi et mardi, est bon.

"C'était un premier test prometteur pour tout le monde", explique-t-il pour Motorsport.com. "Il s'agissait d'un programme de développement assez tardif. C'était donc une première pour nous, et ça s'est fait sans difficultés de fiabilité. C'est toujours bien, et la performance semble elle aussi au rendez-vous. Il y a encore un long chemin avant la première course pour voir où nous sommes exactement".

Le programme de Renault eDams a été notablement efficace et le team a semblé particulièrement bien préparé par rapport à certains de ses rivaux directs. Cerise sur le gâteau, Sébastien Buemi a conclu les deux journées de tests en haut de la feuille des temps. Renault a poussé aussi bien les évaluations de la vitesse sur un tour, en mode qualifications, que la gestion de la puissance dans l'optique des courses.

"Oui, nous avons fait les deux", confirme-t-il avec le sourire. "On a réalisé une véritable simulation d'évènement complet. Essais 1, Essais 2, Qualifications et Course. On voulait s'assurer que tout était sous contrôle. Et du roulage aussi sur le mouillé comme le sec".

 

 

Encore de la puissance sous la pédale

La nouveauté de la saison 2015-2017 se trouve dans le voltage utilisable en course par les équipes. Après avoir été plafonnée à 150kW, celle-ci peut désormais passer à 170kW en course, et 200 en qualifications.

"On n'a pas encore poussé toute la puissance", révèle cependant Gaillardot, faisant référence aux évaluations typées course. "Williams souhaitait évaluer les batteries. On a donc seulement roulé à 150kW dans les conditions de course de l'an dernier. On est déjà au niveau de 200 sur le test qualifications. 170 en simu course, ce sera seulement pour le dernier test".

Quant au prochain, les 17 et 18 août, il aura essentiellement pour but de confirmer les premiers enseignements tirés cette semaine.

"Plus ou moins la même chose, oui, avec deux objectifs. Premièrement, compléter le programme de développement. Le second est de nous assurer que tous les composants pour la course soient bien validés ; on vérifie donc les pièces destinées à la course. Ce seront des tests assez chargés, mais ça ira!"

Prochain article Formule E
Lapierre va tester pour Aguri la semaine prochaine

Article précédent

Lapierre va tester pour Aguri la semaine prochaine

Article suivant

Interview - Dillmann a vite pris ses marques

Interview - Dillmann a vite pris ses marques

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement Tests du mois d'août à Donington
Lieu Donington Park
Pilotes Sébastien Buemi
Équipes DAMS
Auteur Guillaume Navarro
Type d'article Interview