Tung prédit une course "mémorable" à Bruxelles

Le pilote chinois a découvert récemment le tracé du futur ePrix de Bruxelles qui, alors qu'un tracé autour du stade du Heysel avait été évoqué, aura finalement lieu plus près du centre-ville de la capitale belge.

L'ePrix inaugural de Bruxelles, en juillet prochain, verra les pilotes de Formule E affronter des difficultés sur un circuit exigeant, et les spectateurs profiter d'excellents points de vue sur le circuit, selon Ho-Pin Tung, pilote de réserve de Jaguar.

La course organisée outre-Quiévrain est une des six étapes nouvellement inscrites au calendrier profondément remodelé du championnat de monoplaces électriques pour la saison 2016-2017, avec Hong Kong, Marrakech (toutes deux déjà disputées), Mexico, New York et Montréal. Elle aura finalement lieu sur un circuit tracé autour de la basilique du Sacré-Cœur de Bruxelles, plus connue localement sous l'appellation de basilique de Koekelberg.

C'est un très bel endroit que celui où se trouve la piste, et mon impression est que celle-ci sera assez large et qu'il y aura suffisamment de raisons intéressantes pour accueillir une course mémorable”, dit Tung, qui a découvert le tracé juste avant Noël, à Motorsport.com. “Il y a un très grand rond-point juste devant la basilique, et on dirait qu'ils [les pilotes] passeront aussi par un pont [le tunnel Léopold II], ce qui devrait être sympa.”

Le tracé originel prévu dans le quartier du Heysel, où est situé le stade du même nom, n'a pas été retenu au final en raison d'une concurrence de date avec le festival Couleur Café consacré aux musiques du monde et urbaines. Les organisateurs ont du même coup décidé de se rapprocher du cœur de la ville.

Ça semble agréable et large, et il y a des voies de bus avec les routes normales et même un équipement de tram, donc il sera intéressant de voir où les blocs de ciment délimitent exactement la piste”, poursuit Tung, qui a conduit sur le tracé au volant d'une Jaguar Type F SVR. “Ce qui est sympa est qu'en descendant après la basilique, le rayon est graduel et cela devrait donner une bonne sensation aux pilotes. Le premier virage et ce qui devrait être, je pense, le septième, semblent beaux et rapides, donc je pense que dépasser sera possible sur cette piste.”

Dernière manche européenne

Ce circuit, dont la forme n'est pas sans rappeler celui d'une bouteille, serpente également autour du Parc Élisabeth, et Tung pense que la dénivellation naturelle de la piste offrira une belle visibilité au public.

Il y a des boutiques tout autour et c'est un quartier populaire, donc il y aura une belle ambiance”, ajoute le pilote chinois. “La vue devrait être excellente pour les gens en raison de la dénivellation. C'est juste dans le cœur de la ville et ça correspond à la philosophie de la Formule E, ce qui est bien.”

Le tracé doit encore obtenir l'autorisation finale de la FIA et des autorités locales, Motorsport.com comprenant que la signature finale doit être apposée mi-janvier. Ce premier ePrix de Bruxelles doit se dérouler le samedi 1er juillet et sera la dernière manche européenne de la troisième saison du championnat de monoplaces électriques, avant les quatre dernières courses en Amérique du Nord. 

Propos recueillis par Sam Smith

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule E
Pilotes Ho-Pin Tung
Équipes Jaguar Racing
Type d'article Actualités