La Race of Champions quitte les stades pour la neige et la glace

La Course des Champions se déroulera en Suède, sur neige et sur glace, à partir de l'édition 2022. L'épreuve qui réunit des pilotes de toutes les catégories souhaite profiter de ce nouvel environnement, à proximité du cercle arctique, pour mettre en avant des véhicules électriques.

La Race of Champions change de formule. Habituée à confronter les meilleurs pilotes de toutes les catégories sur des circuits tracés au cœur de stades, l'épreuve se produira à partir de 2022 sur une partie gelée de la mer Baltique, à Pite Havsbad, à une centaine de kilomètres du cercle arctique, pour un événement qui prendra pour l'occasion le nom ROC Snow & Ice.

Une piste sera créée chaque année au milieu de la neige et de la glace, pour offrir aux pilotes un circuit plus long que ceux habituellement proposés dans les stades. Cette évolution s'inscrit dans la durée puisque la ROC, dont la dernière édition s'est déroulée à Mexico au début de l'année 2019, a signé un contrat "à long terme" avec le comté de Norrbotten, où aura lieu l'épreuve. La piste tracée chaque hiver restera ouverte jusqu'à la fin de la saison pour des activités privées.

Lire aussi :

La Course des Champions a déjà connu plusieurs formats puisque la compétition s'est produite de 1992 à 2003 sur l'une des îles Canaries, sur des pistes similaires à celles des Super Spéciales en rallye, avant de devenir un événement dans des stades de grandes villes. "Après avoir organisé la Race of Champions dans des lieux prestigieux comme le Stade national de Pékin, le Stade de France à Paris, le Stade de Wembley et le Stade Olympique de Londres, c'est un grand honneur de pouvoir amener pour la première fois notre événement dans mon pays natal, la Suède", se réjouit Fredrik Johnsson, président de l'événement, saluant ce cadre inédit pour la ROC, qui permettra selon lui une piste "plus longue, plus large et plus spectaculaire" que celles vues dans les stades.

La Race of Champions veut promouvoir les véhicules électriques

Lors de chaque édition, différents véhicules sont utilisés pour les duels et la ROC Snow & Ice prévoit de mettre en avant différents modèles électriques, espérant que "plusieurs constructeurs et équipes exploiteront cette course et ses pilotes de premier plan pour présenter leurs dernières innovations dans les technologies électriques dans un environnement avec des températures négatives."

Cette évolution est nécessaire selon Johnsson : "Il est important que tous les championnats et tous les événements continuent à chercher de nouveaux moyens de devenir responsables vis-à-vis de l'environnement. Nous prévoyons que la ROC soit neutre en carbone en 2022 et nous travaillons pour atteindre cet objectif important."

Côté pilotes, la Race of Champions a déjà annoncé la présence de Johan Kristoffersson, vainqueur de son troisième titre mondial en Rallycross l'an dernier.

partages
commentaires
Dean Stoneman, l'homme qui vit à 300 km/h après avoir frôlé la mort

Article précédent

Dean Stoneman, l'homme qui vit à 300 km/h après avoir frôlé la mort

Article suivant

Faye Ho, seule femme propriétaire d'écurie en British Superbike

Faye Ho, seule femme propriétaire d'écurie en British Superbike
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries General
Pilotes Johan Kristoffersson
Auteur Vincent Lalanne-Sicaud