IndyCar
26 juil.
-
28 juil.
Événement terminé
16 août
-
18 août
Événement terminé
22 août
-
24 août
Événement terminé
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
EL3 dans
01 Heures
:
26 Minutes
:
21 Secondes

La rédemption de Takuma Sato, vainqueur à Gateway !

partages
commentaires
La rédemption de Takuma Sato, vainqueur à Gateway !
Par :
25 août 2019 à 07:47

Après une semaine de polémiques autour de l'accident du premier tour à Pocono, Takuma Sato a remis les pendules à l'heure en remportant cette nuit l'épreuve de Gateway.

L'expérience a repris le pouvoir cette nuit à Gateway, puisque Sato (42 ans) a été rejoint sur le podium par Ed Carpenter (38 ans) et Tony Kanaan (42 ans également) au bout d'une course de folie. L'écart sur la ligne entre les deux premiers n'a été que de 4 centièmes de seconde

 

La course n'a toutefois pas été un long fleuve tranquille pour le pilote japonais, qui a débuté son épreuve en manquant de percuter Ryan Hunter-Reay dans le premier virage. Les deux hommes étaient déjà impliqués dans l'accident de Pocono la semaine dernière... Pas de mal au final, et la course continuait sous drapeau vert jusqu'au troisième virage, lorsque Marcus Ericsson est parti en tête-à-queue.

Plus tard dans l'épreuve, Sato a tenté un dépassement par l'intérieur et a failli remonter jusqu'au mur, lui faisant perdre plusieurs positions dans la manœuvre. Mais une bonne stratégie et un timing idéal sur les neutralisations lui ont permis de mener au dernier restart, et donc de s'imposer au final.

Pour les prétendants au titre, ce samedi semblait devenir idéal pour Josef Newgarden. Parti de la pole position, l'Américain a perdu de sa superbe après le premier quart de course mais est resté toute l'épreuve dans le top 5 ou aux environs. Dès les premiers tours, Scott Dixon était en proie à des soucis, avec un radiateur perforé. Le Champion en titre a donc dû se contenter de la 20e place.

Les choses ont ensuite pris un nouveau tournant positif pour Newgarden lorsque Alexander Rossi a dû passer par la voie des stands à 20 tours de l'arrivée, manquant d'essence. Le vainqueur de l'Indy 500 2016 se retrouvait à un tour, et Newgarden n'avait alors plus qu'à surveiller son équipier Pagenaud, qui était derrière lui.

Lire aussi :

Seulement voilà, après avoir laissé passer Santino Ferrucci pour la quatrième place, le Champion 2017 a vu le rookie tenter une attaque sur Tony Kanaan dans le dernier virage. Le pilote du Dale Coyne Racing est alors parti vers l'extérieur, avant de revenir sur la trajectoire. Bien engagé, Newgarden a perdu le contrôle de sa monoplace, qui a ensuite calé sur la ligne droite de départ/arrivée ! Passé par plusieurs pilotes, dont Simon Pagenaud, Newgarden termine finalement à la septième position !

Au championnat, cela se traduit par un retour à 38 points seulement de Simon Pagenaud sur Josef Newgarden. Alexander Rossi est troisième à 46 unités après sa 13e place en course, alors que Scott Dixon accuse désormais 70 points de retard à deux courses du but.

La soirée aurait pu tourner au rêve pour le Dale Coyne Racing, après une nouvelle performance phénoménale de Santino Ferrucci. Le jeune Américain a mené près de 100 des 248 tours de course et était en tête devant son équipier Sébastien Bourdais dans le derniers tiers de l'épreuve.

Malheureusement, tout est parti de travers quand le Manceau est parti en tête-à-queue et a tapé le mur dans son tour de sortie des stands. La neutralisation a en effet également impacté Ferrucci, qui s'était déjà arrêté, et a permis au trio de Sato, Kanaan et Carpenter de se retrouver aux avant-postes. Le pilote de la numéro 19 termine tout de même une nouvelle fois quatrième, comme la semaine dernière à Pocono. Le top 5 est donc complété par Simon Pagenaud, devant un excellent Conor Daly, qui a su remonter après une séance qualificative très difficile où il n'a pu montrer le potentiel de sa monoplace.

Cap désormais sur Portland, où l'IndyCar va terminer une série de trois courses consécutives avant la grande finale au mois de septembre, sur le circuit de Laguna Seca !

United States Gateway - Course

Article suivant
Bourdais défend Pocono après l'accident de dimanche

Article précédent

Bourdais défend Pocono après l'accident de dimanche

Article suivant

L'Aeroscreen en IndyCar, avant une nouvelle chance en F1 ?

L'Aeroscreen en IndyCar, avant une nouvelle chance en F1 ?
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries IndyCar
Événement Gateway
Catégorie Course
Lieu Gateway Motorsport Park
Auteur Michaël Duforest