Journée Test - Les débuts hyper serrés de l'Hypercar !

Toyota est en tête de la Journée Test des 24 Heures du Mans ce dimanche midi, mais les écarts dans la nouvelle catégorie Hypercar sont pour l'heure particulièrement resserrés.

Journée Test - Les débuts hyper serrés de l'Hypercar !

Première prise de contact essentielle avec le Circuit de la Sarthe, la Journée Test des 24 Heures du Mans a débuté ce dimanche matin par quatre heures de roulage. Un moment toujours important pour les concurrents afin de prendre des repères importants en vue de la semaine de la course, et dont le plateau avait été privé l'an passé en raison de la crise sanitaire. Ces essais se déroulent aujourd'hui à huis clos, mais le public sera bel et bien de retour au Mans à partir de mercredi prochain.

En attendant, chacun fourbit ses armes et il est d'ores et déjà à signaler que l'ensemble des engagés a pris la piste pour enchaîner les tours. Concernant les équipages, onze pilotes sont absents car engagés sur d'autres fronts, notamment à Berlin pour la finale de la Formule E. Quant aux conditions, avec une belle journée d'été et une chaleur raisonnable, elles sont plutôt idéales et surtout a priori représentatives de ce qui est annoncé pour le week-end prochain. De quoi fournir le travail adéquat !

Si cette Journée Test n'a absolument rien d'un juge de paix, elle est toutefois logiquement scrutée pour découvrir le niveau de performance affiché par les Hypercars. Car c'est tout de même un moment historique ce dimanche avec les premiers tours de roue de cette toute nouvelle catégorie, amenée à succéder au LMP1. On savait que le temps cible du règlement était aux alentours de 3'30 au Mans et, de toute évidence, cet objectif est atteint. Pour la hiérarchie, difficile d'y voir très clair à ce stade compte tenu des programmes différents mais elle laissera rêveur les plus optimistes. Jugez plutôt !

Quatre des cinq autos de la catégorie se tiennent purement et simplement dans la même seconde. En fin de matinée, c'est Brendon Hartley qui a été le plus véloce avec un passage en 3'31"263, plaçant la Toyota #8 aux avant-postes mais avec une marge réduite sur la concurrence. Car Nicolas Lapierre a enregistré un 3'31"519 avec l'Alpine, Mike Conway un 3'31"852 avec la seconde Toyota et Olivier Pla un 3'31"920 avec la Glickenhaus #708. L'autre Glickenhaus a en revanche affiché un rythme beaucoup plus lointain jusqu'à présent.

Puisqu'il est question de chronos, le premier écart entre les Hypercars et le LMP2 attirera sans aucun doute l'œil des plus avertis, car celui est infime, à peine supérieur à la seconde. United a placé ses deux Oreca aux premières places de cette catégorie très disputée, Filipe Albuquerque coupant la ligne en 3'33"699, précisément à 1"052 de la référence.

Lire aussi :

En LMGTE Pro, c'est Porsche qui détient le meilleur chrono à la mi-journée, avec ses deux 911 RSR, la plus rapide en 3'52"901. 

Cette séance matinale a par ailleurs été marquée par trois interruptions au drapeau rouge. La première, après deux heures de roulage, concernait une remise en état de la piste. Par contre, les deux autres ont été provoquées par des accidents survenus dans les Hunaudières. Tom Gamble est le premier parti à la faute après le Tertre-Rouge, tapant le rail de sécurité à bord de la Porsche #86 de GR Racing. Puis dans la dernière heure, c'est John Hartshorne qui a accidenté l'Aston Martin #95 de TF Sport à la première chicane. En toute fin de séance, Roberto González a laissé des débris en piste et provoqué un Full Course Yellow après une crevaison sur l'Oreca de Jota Sport.

Après une pause-déjeuner, la piste rouvrira cet après-midi pour cinq heures d'essais supplémentaires.

France Journée Test - Classement à la mi-journée

P. # Cat. Équipe Voiture Trs Temps
1 8 Hypercar TOYOTA GAZOO RACING
Toyota GR010 HYBRID
33 3:31.263
2 36 Hypercar ALPINE ELF MATMUT
Alpine A480 - Gibson
32 3:31.519
3 7 Hypercar TOYOTA GAZOO RACING
Toyota GR010 HYBRID
34 3:31.852
4 708 Hypercar GLICKENHAUS RACING
Glickenhaus 007 LMH
22 3:31.920
5 23 LMP2 UNITED AUTOSPORTS
Oreca 07 - Gibson
35 3:33.038
6 22 LMP2 UNITED AUTOSPORTS USA
Oreca 07 - Gibson
40 3:33.428
7 41 LMP2 TEAM WRT
Oreca 07 - Gibson
35 3:34.167
8 82 LMP2 RISI COMPETIZIONE
Oreca 07 - Gibson
38 3:34.577
9 28 LMP2 JOTA
Oreca 07 - Gibson
33 3:34.734
10 48 LMP2 IDEC SPORT
Oreca 07 - Gibson
29 3:34.807
11 29 LMP2 RACING TEAM NEDERLAND
Oreca 07 - Gibson
22 3:34.878
12 70 LMP2 REALTEAM RACING
Oreca 07 - Gibson
36 3:35.004
13 65 LMP2 PANIS RACING
Oreca 07 - Gibson
35 3:35.196
14 21 LMP2 DRAGONSPEED USA
Oreca 07 - Gibson
30 3:35.412
15 24 LMP2 P/A PR1 MOTORSPORTS MATHIASEN
Oreca 07 - Gibson
43 3:35.413
16 32 LMP2 UNITED AUTOSPORTS
Oreca 07 - Gibson
42 3:35.777
17 25 LMP2 P/A G-DRIVE RACING
Aurus 01 - Gibson
40 3:36.088
18 709 Hypercar GLICKENHAUS RACING
Glickenhaus 007 LMH
30 3:36.113
19 30 LMP2 DUQUEINE TEAM
Oreca 07 - Gibson
32 3:36.196
20 34 LMP2 INTER EUROPOL COMPETITION
Oreca 07 - Gibson
37 3:36.200
21 1 LMP2 RICHARD MILLE RACING TEAM
Oreca 07 - Gibson
32 3:36.480
22 38 LMP2 JOTA
Oreca 07 - Gibson
25 3:36.554
23 31 LMP2 TEAM WRT
Oreca 07 - Gibson
34 3:36.571
24 49 LMP2 P/A HIGH CLASS RACING
Oreca 07 - Gibson
20 3:36.753
25 26 LMP2 G-DRIVE RACING
Aurus 01 - Gibson
27 3:36.928
26 39 LMP2 P/A SO24-DIROB BY GRAFF
Oreca 07 - Gibson
32 3:37.489
27 17 LMP2 P/A IDEC SPORT
Oreca 07 - Gibson
28 3:38.095
28 20 LMP2 HIGH CLASS RACING
Oreca 07 - Gibson
23 3:38.891
29 44 LMP2 ARC BRATISLAVA
Oreca 07 - Gibson
38 3:40.733
30 74 LMP2 P/A RACING TEAM INDIA EURASIA
Ligier JSP217 - Gibson
36 3:41.848
31 84 CDNT ASSOCIATION SRT41
Oreca 07 - Gibson
22 3:42.145
32 92 LMGTE Pro PORSCHE GT TEAM
Porsche 911 RSR - 19
31 3:52.901
33 91 LMGTE Pro PORSCHE GT TEAM
Porsche 911 RSR - 19
31 3:53.535
34 51 LMGTE Pro AF CORSE
Ferrari 488 GTE Evo
34 3:53.844
35 52 LMGTE Pro AF CORSE
Ferrari 488 GTE Evo
25 3:54.466
36 64 LMGTE Pro CORVETTE RACING
Chevrolet Corvette C8.R
33 3:55.580
37 79 LMGTE Pro WEATHERTECH RACING
Porsche 911 RSR - 19
26 3:55.751
38 18 LMGTE Am ABSOLUTE RACING
Porsche 911 RSR - 19
36 3:55.841
39 63 LMGTE Pro CORVETTE RACING
Chevrolet Corvette C8.R
29 3:55.932
40 88 LMGTE Am DEMPSEY - PROTON RACING
Porsche 911 RSR - 19
26 3:56.494
41 98 LMGTE Am ASTON MARTIN RACING
Aston Martin Vantage AMR
19 3:56.541
42 777 LMGTE Am D'STATION RACING
Aston Martin Vantage AMR
27 3:56.945
43 72 LMGTE Pro HUB AUTO RACING
Porsche 911 RSR - 19
32 3:56.998
44 54 LMGTE Am AF CORSE
Ferrari 488 GTE Evo
34 3:57.223
45 47 LMGTE Am CETILAR RACING
Ferrari 488 GTE Evo
41 3:57.232
46 56 LMGTE Am TEAM PROJECT 1
Porsche 911 RSR - 19
43 3:57.336
47 60 LMGTE Am IRON LYNX
Ferrari 488 GTE Evo
30 3:57.406
48 99 LMGTE Am PROTON COMPETITION
Porsche 911 RSR - 19
37 3:57.722
49 388 LMGTE Am RINALDI RACING
Ferrari 488 GTE Evo
32 3:57.737
50 33 LMGTE Am TF SPORT
Aston Martin Vantage AMR
29 3:57.750
51 80 LMGTE Am IRON LYNX
Ferrari 488 GTE Evo
28 3:57.833
52 77 LMGTE Am DEMPSEY - PROTON RACING
Porsche 911 RSR - 19
33 3:57.919
53 86 LMGTE Am GR RACING
Porsche 911 RSR - 19
28 3:58.001
54 83 LMGTE Am AF CORSE
Ferrari 488 GTE Evo
31 3:58.102
55 57 LMGTE Am KESSEL RACING
Ferrari 488 GTE Evo
36 3:58.299
56 85 LMGTE Am IRON LYNX
Ferrari 488 GTE Evo
28 3:58.476
57 71 LMGTE Am INCEPTION RACING
Ferrari 488 GTE Evo
30 3:58.542
58 95 LMGTE Am TF SPORT
Aston Martin Vantage AMR
35 3:59.023
59 55 LMGTE Am SPIRIT OF RACE
Ferrari 488 GTE Evo
34 3:59.165
60 46 LMGTE Am TEAM PROJECT 1
Porsche 911 RSR - 19
27 3:59.364
61 66 LMGTE Am JMW MOTORSPORT
Ferrari 488 GTE Evo
28 4:00.264
62 69 LMGTE Am HERBERTH MOTORSPORT
Porsche 911 RSR - 19
37 4:04.130

partages
commentaires
Hypercar vs LMP1, quelles différences ?

Article précédent

Hypercar vs LMP1, quelles différences ?

Article suivant

Ogier encore plus proche d'un test en Hypercar

Ogier encore plus proche d'un test en Hypercar
Charger les commentaires
Panoz et Brabham : l'histoire d'un drôle de choix Prime

Panoz et Brabham : l'histoire d'un drôle de choix

En 1997 le programme Panoz GT n'apparaissait pas comme un choix attrayant pour un ex-pilote de Formule 1, McLaren constituant un bien meilleur pari. Mais contre toute attente, David Brabham fit le choix de la marque américaine pour former un duo gagnant pendant plusieurs années.

GT
25 sept. 2021
Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ? Prime

Simulateur, équipe, pilotes : où en est Peugeot ?

L'ère de l'Hypercar s'est ouverte aux 24 Heures du Mans par la victoire de Toyota. Désormais, la concurrence est attendue et beaucoup de regards sont tournés vers Peugeot, dont l'arrivée est programmée pour 2022. Nous avons rencontré Jean-Marc Finot, directeur de Stellantis Motorsport, pour faire un point complet.

WEC
29 août 2021
Comment une réparation de fortune a empêché Paul Newman de gagner au Mans Prime

Comment une réparation de fortune a empêché Paul Newman de gagner au Mans

C'est l'une des plus grandes histoires de la Sarthe. Paul Newman, deuxième des 24 Heures du Mans 1979, aurait pu facilement remporter la célèbre épreuve sans l'ingéniosité du regretté Manfred Kremer.

24 Heures du Mans
20 août 2021
WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités ! Prime

WEC et IMSA : vraie convergence, vraies possibilités !

La convergence permettant aux machines Le Mans Hypercar de courir en IMSA face aux LMDh à partir de 2023 pourrait offrir des options attrayantes non seulement aux constructeurs, mais aussi pour le calendrier et le format des courses.

WEC
20 juil. 2021
Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre ! Prime

Ferrari et AF Corse, faits pour s'entendre !

Se pencher sur quinze années d'histoire commune, avec autant de réussite que celle rencontrée par Ferrari et AF Corse en GT, n'est pas une mince affaire. Aussi fallait-il s'attarder sur un juge de paix : les 24 Heures du Mans.

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans Prime

La grande question de la parité entre LMH et LMDh au Mans

L'excitation autour de l'afflux de constructeurs aux 24 Heures du Mans pour 2023 est compréhensible. Mais lorsqu'ils seront confrontés l'un à l'autre, le LMH et le LMDh vivront-ils une cohabitation éphémère ?

24 Heures du Mans
22 avr. 2021
Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960" Prime

Glickenhaus : "On nous regarde comme on regardait Ferrari en 1960"

Son approche passionnée de la course, son projet Hypercar avec le rêve de gagner un jour les 24 Heures du Mans, son modèle visant à vendre des voitures pour pouvoir courir : l'étonnant Jim Glickenhaus a répondu à nos questions.

24 Heures du Mans
22 mars 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021