MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
3 jours
Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
4 jours
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
2 jours
WSBK
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
Losail
24 oct.
-
26 oct.
SBK EL1 dans
3 jours
WEC
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
17 jours
IndyCar
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
31 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
87 jours

Binder intouchable, Márquez fait une bonne opération

partages
commentaires
Binder intouchable, Márquez fait une bonne opération
Par :
23 sept. 2019 à 13:30

Álex Márquez a augmenté son avance au championnat bien qu'il ait dû se contenter de la troisième place. Brad Binder, vainqueur en Aragón, se rapproche de la bagarre pour la deuxième place.

À l'image de son frère en MotoGP, Álex Márquez a tiré profit du Grand Prix d'Aragón pour s'avancer vers le titre en catégorie Moto2. Le pilote Marc VDS a dû renoncer à la victoire, mais une solide troisième place lui a permis d'étendre son avance en profitant de la chute de celui qui était son plus proche rival en arrivant sur place, Augusto Fernández.

Lire aussi :

Qualifié en pole position, Márquez a cédé les rênes dès le départ à Brad Binder, mais avant même la fin du premier tour il était libéré de la menace la plus forte le concernant puisque Fernández, vainqueur polémique à Misano, partait à la faute dans le Corkscrew inversé du MotorLand Aragón. Alors que Binder avait déjà glané sept dixièmes d'avance dès le premier tour, le leader du championnat a dédié un long moment à s'expliquer avec Luca Marini pour la deuxième place, perdant ainsi trop de temps pour espérer partir en chasse du Sud-Africain. Dès lors, il s'est efforcé de ne pas multiplier les risques pour jouer la gagne, mais plutôt de s'octroyer de précieux points.

Vainqueur de son propre duel contre Tom Lüthi juste derrière le binôme Márquez-Marini, Jorge Navarro les a rejoints en quelques tours et est longuement resté en embuscade avant de porter son attaque. Dans le 13e tour, le pilote Speed Up a pris l'avantage sur Marini, désormais plus lent, puis à trois tours de l'arrivée c'est à Márquez qu'il ravissait sa place. Celui-ci a par la suite assuré le podium, alors que Navarro, sur un rythme bien plus élevé que quiconque en fin de course, a tenté de fondre sur un leader qui n'avait jusqu'alors pas été inquiété.

Solide, Binder a résisté pour aller signer sa deuxième victoire après celle de l'Autriche. Navarro n'a terminé qu'à sept dixièmes alors que l'écart avait dépassé les deux secondes peu après la mi-course. Ces points empochés par le pilote Speed Up, qui multiplie les podiums, lui permettent en tout cas de faire une belle opération au championnat puisqu'il fait un bond de deux places, ravit la deuxième place à Fernández pour quatre points et se porte à 38 unités de Márquez.

Exclu de la bagarre pour le podium, Marini a dangereusement perdu du terrain, au point d'être rattrapé par Sam Lowes qu'il a devancé de peu à l'arrivée. Lüthi quant à lui a dû se contenter de la sixième place, de quoi revenir malgré tout à deux points de Fernández au championnat.

Le plus gros coup au championnat est en tout cas sans conteste celui de Brad Binder. Le Sud-Africain, qui n'était que neuvième après le Grand Prix de Catalogne, se trouve à présent à la cinquième place, à seulement 15 points du deuxième, après avoir cumulé deux victoires sur un total de cinq podiums en sept courses.

"La clé durant cette course a été de prendre un solide départ, ce qui m'a permis de mener dès le premier tour. J'ai décidé qu'il valait mieux ne pas regarder mon panneau et juste faire de mon mieux. J'ai piloté aussi fort que j'ai pu et cela ne m'aurait pas aidé de voir si mon avance augmentait ou se réduisait. J'ai essayé d'être aussi doux que possible. Au final, j'ai passé la ligne d'arrivée en premier et c'est ce qui compte le plus", explique le pilote Ajo, destiné à rejoindre Tech3 en MotoGP la saison prochaine. "La seconde moitié de l'année est toujours la meilleure pour moi, parce qu'on se rend sur des circuits sur lesquels je suis plus fort et où j'aime rouler le plus. Il reste encore quelques manches avant la fin de la saison et j'espère monter encore sur le podium."

Spain Moto2 - GP d'Aragón

P. # Pilote Moto Temps Écart
1 41 South Africa Brad Binder KTM 39'45.177  
2 9 Spain Jorge Navarro Speed Up 39'45.964 0.787
3 73 Spain Álex Márquez Kalex 39'48.053 2.876
4 10 Italy Luca Marini Kalex 39'50.564 5.387
5 22 United Kingdom Sam Lowes Kalex 39'50.778 5.601
6 12 Switzerland Thomas Lüthi Kalex 39'54.872 9.695
7 27 Spain Iker Lecuona KTM 39'56.827 11.650
8 7 Italy Lorenzo Baldassarri Kalex 39'57.723 12.546
9 88 Spain Jorge Martín KTM 39'59.952 14.775
10 97 Spain Xavi Vierge Kalex 40'00.570 15.393
11 21 Italy Fabio Di Giannantonio Speed Up 40'00.672 15.495
12 11 Italy Nicolò Bulega Kalex 40'00.802 15.625
13 87 Australia Remy Gardner Kalex 40'01.036 15.859
14 62 Italy Stefano Manzi MV 40'07.015 21.838
15 72 Italy Marco Bezzecchi KTM 40'07.036 21.859
16 35 Thailand Somkiat Chantra Kalex 40'07.836 22.659
17 5 Italy Andrea Locatelli Kalex 40'11.074 25.897
18 64 Netherlands Bo Bendsneyder NTS 40'13.786 28.609
19 77 Switzerland Dominique Aegerter MV 40'14.120 28.943
20 2 Switzerland Jesko Raffin Kalex 40'13.856 28.679
21 24 Italy Simone Corsi NTS 40'22.703 37.526
22 40 Spain Augusto Fernández Kalex 40'26.227 41.050
23 96 United Kingdom Jake Dixon KTM 40'27.821 42.644
24 33 Italy Enea Bastianini Kalex 40'31.119 45.942
25 3 Germany Lukas Tulovic KTM 40'35.857 50.680
26 65 Germany Philipp Oettl KTM 40'37.544 52.367
27 18 Andorra Xavi Cardelus KTM 40'54.291 1'09.114
28 6 Italy Gabriele Ruiu Kalex 41'01.418 1'16.241
29 31 Indonesia Gerry Salim Kalex 41'01.558 1'16.381
30 16 United States Joe Roberts KTM 41'03.997 1'18.820
  45 Japan Tetsuta Nagashima Kalex 11'28.807 15 Laps

Article suivant
Du changement au niveau des limites de piste dans le dernier tour

Article précédent

Du changement au niveau des limites de piste dans le dernier tour

Article suivant

Pawi ne reviendra qu'en 2020, mais en Moto3

Pawi ne reviendra qu'en 2020, mais en Moto3
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement GP d'Aragón
Catégorie Course
Lieu MotorLand Aragón
Auteur Léna Buffa