MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
4 jours
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
3 jours
WSBK
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
Losail
24 oct.
-
26 oct.
SBK EL1 dans
3 jours
WEC
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
18 jours
IndyCar
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
32 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
88 jours

Fernández s'impose en force face à Di Giannantonio

partages
commentaires
Fernández s'impose en force face à Di Giannantonio
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
16 sept. 2019 à 15:38

Bien que la manœuvre ait été un temps sous investigation, le pilote espagnol a été déclaré vainqueur du Grand Prix de Saint-Marin devant celui qui avait mené toute la course.

Augusto Fernández a battu Fabio Di Giannantonio à Misano, s'imposant après un dernier dépassement agressif. Dans le dernier tour, le pilote Pons venait d'élargir sa trajectoire dans la portion rapide du Curvone alors qu'il se trouvait dans la roue de l'Italien, puis il a rejeté sa Kalex à l'intérieur dans Carro et fait un block-pass à son adversaire, provoquant un contact au passage. Après avoir entendu les deux pilotes, la direction de course a toutefois décidé de ne pas infliger de pénalité et la victoire de l'Espagnol a donc été confirmée.

Lire aussi :

Di Giannantonio avait au préalable mené toute la course, et ce dès l'extinction des feux alors qu'il partait de la pole position pour la première fois. D'emblée, il devançait Fernández, alors qu'Álex Márquez rétrogradait au sixième rang en manquant son départ. Très vite, le leader du championnat, a passé Tetsuta Nagashima, puis Tom Lüthi, avant de profiter d'une chaleur de Remy Gardner à la sortie de Tramonto, dans le troisième tour, pour remonter dans le top 3.

Devant, Di Giannantonio avait réussi à résister à une dérobade de son pneu arrière dans le deuxième tour pour se maintenir devant Fernández, mais sans jamais le semer. Celui-ci a lancé une première attaque au début du neuvième tour, mais il a immédiatement été repris par le pilote Speed Up. Une erreur de l'Italien permettait à Fernández de passer à nouveau en tête un peu plus tard, mais à nouveau la réplique était immédiate.

Dans la foulée, Márquez, sur le retour, parvenait à prendre l'avantage sur le pilote Pons durant quelques tours, ce dont Di Giannantonio profitait pour prendre quelques dixièmes de marge. Repassé devant le leader du championnat dans le 13e tour, Fernández s'est vite employé à revenir dans la roue du pilote de tête et, sans tarder, il a tenté d'autres attaques. C'est finalement dans le dernier tour que leur explication s'est terminée, cette fois sans que Di Giannantonio puisse répondre à la prise de pouvoir musclée de son adversaire, le privant d'une première victoire dans la catégorie intermédiaire.

Augusto Fernández s'impose donc pour la troisième fois cette saison et empoche de gros points qui lui permettent de poursuivre son ascension au championnat. Passé à la deuxième place avec sa victoire de Silverstone, il revient à présent à 26 points de Márquez, dont la troisième position à Misano a limité les dégâts après son abandon en Grande-Bretagne.

Lire aussi :

Après une erreur dans le dixième tour qui lui avait fait perdre le contact avec le trio de tête, Lüthi a réussi à revenir dans la bagarre pour le podium, mais a finalement dû se contenter de la quatrième place. Plus détaché, Sam Lowes s'est classé cinquième, obtenant son meilleur résultat de la saison après avoir résisté au retour de Brad Binder. Le Sud-Africain est remonté de la 13e à la sixième place, avec au passage une bagarre agressive contre Jorge Navarro, qui s'est classé septième. Suivaient Xavi Vierge, Enea Bastianini et Lorenzo Baldassarri.

Cette course a été marquée par les chutes des deux pilotes SAG, Tetsuta Nagashima et Remy Gardner, ainsi que du pilote Tech3 Marco Bezzecchi, qui évoluait dans le top 10. Remplaçant de Khairul Idham Pawi au sein du team Petronas SRT, Adam Norrodin a terminé sa première course Moto2 avec une chute. Quant à Mattia Pasini et Marcel Schrotter, ils n'ont pas été en mesure de prendre le départ de la course, touchés respectivement au dos et à l'épaule après des accidents pendant les essais.

San Marino GP de Saint-Marin Moto2 - Course

P. # Pilote Moto Temps Écart
1 40 Spain Augusto Fernández Kalex 41'12.535  
2 21 Italy Fabio Di Giannantonio Speed Up 41'12.721 0.186
3 73 Spain Álex Márquez Kalex 41'13.818 1.283
4 12 Switzerland Thomas Lüthi Kalex 41'15.268 2.733
5 22 United Kingdom Sam Lowes Kalex 41'21.299 8.764
6 41 South Africa Brad Binder KTM 41'21.487 8.952
7 9 Spain Jorge Navarro Speed Up 41'22.463 9.928
8 97 Spain Xavi Vierge Kalex 41'25.379 12.844
9 33 Italy Enea Bastianini Kalex 41'26.451 13.916
10 7 Italy Lorenzo Baldassarri Kalex 41'27.873 15.338
11 10 Italy Luca Marini Kalex 41'30.416 17.881
12 88 Spain Jorge Martín KTM 41'33.046 20.511
13 5 Italy Andrea Locatelli Kalex 41'34.249 21.714
14 35 Thailand Somkiat Chantra Kalex 41'41.208 28.673
15 62 Italy Stefano Manzi MV 41'43.326 30.791
16 16 United States Joe Roberts KTM 41'44.214 31.679
17 64 Netherlands Bo Bendsneyder NTS 41'44.639 32.104
18 77 Switzerland Dominique Aegerter MV 41'44.859 32.324
19 24 Italy Simone Corsi NTS 41'46.583 34.048
20 96 United Kingdom Jake Dixon KTM 41'58.243 45.708
21 27 Spain Iker Lecuona KTM 42'00.056 47.521
22 3 Germany Lukas Tulovic KTM 42'07.317 54.782
23 65 Germany Philipp Oettl KTM 42'10.480 57.945
24 36 Andi Izdihar Kalex 42'16.357 1'03.822
25 18 Andorra Xavi Cardelus KTM 42'19.556 1'07.021
  45 Japan Tetsuta Nagashima Kalex 21'43.702 12 Laps
  87 Australia Remy Gardner Kalex 16'37.408 15 Laps
  11 Italy Nicolò Bulega Kalex 16'40.508 15 Laps
  72 Italy Marco Bezzecchi KTM 10'01.228 19 Laps
  47 Malaysia Adam Norrodin Kalex 8'32.467 20 Laps
Article suivant
Fenati se tourne vers les frères Iannone pour l'aider

Article précédent

Fenati se tourne vers les frères Iannone pour l'aider

Article suivant

VR46 : Sky reste, deux nouveaux pilotes arrivent

VR46 : Sky reste, deux nouveaux pilotes arrivent
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement GP de Saint-Marin
Lieu Misano World Circuit Marco Simoncelli
Auteur Lewis Duncan