Pedrosa en progrès, malgré l'absence de nouveautés techniques

partages
commentaires
Pedrosa en progrès, malgré l'absence de nouveautés techniques
Par : Léna Buffa
31 mai 2015 à 06:56

Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa et Marc Marquez, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Dani Pedrosa reste très discret depuis l'entame du Grand Prix d'Italie, au Mugello. Les mésaventures de Marc Márquez font de lui le meilleur représentant Repsol Honda sur la grille de départ, où il prendra place en septième position, néanmoins le Catalan est longuement resté englué en milieu de classement durant ces deux jours d'essais.

Une seule exception, la quatrième séance d'essais libres disputée en préparation des qualifications, dont il a rapidement pris la tête avant d'être battu de peu par Andrea Dovizioso. C'est peu, mais c'est pourtant le signe d'une réelle progression de l'Espagnol, qui a dédié une partie de son week-end à un programme très personnel visant à évaluer ses conditions physiques.

Toutes les photos de Dani Pedrosa

Le bilan, de ce point de vue, est plutôt encourageant, Pedrosa indiquant noter chaque jour des progrès. En revanche, la santé de la RC213V est plus discutable. Après avoir tiré le signal d'alarme au terme du Grand Prix de France, il regrette de devoir disputer cette épreuve sans nouveauté technique.

Il a dû se contenter ce week-end de comparer deux fourches dont aucune ne semble permettre de révolutionner la situation, et de travailler sur ses réglages électroniques, non sans difficulté. "La première journée ne s'est pas très bien passée. J'ai eu un problème d'électronique sur la moto, ce qui m'a empêché de boucler le nombre de tours que je voulais," indique-t-il.

En début de qualifications, Dani Pedrosa affichait un potentiel prometteur, seul pilote à avoir pu à ce stade de la séance tenir le rythme de Jorge Lorenzo. En revanche, il a également été le seul de la Q2 à ne pas réussir à progresser dans son second run, ce qui lui fait manquer la deuxième ligne pour 5 millièmes.

"Ca s'est un petit peu mieux passé [samedi]. J'ai pu améliorer mon rythme, me montrer plus rapide et me hisser un peu dans le classement. On a fait des progrès en matière de temps au tour. Cependant, le classement était très serré et je n'obtiens pas une très bonne place sur la grille. Il me faudra donc prendre un bon départ," analyse sobrement Dani Pedrosa.

 

Article suivant
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Italie
Catégorie Qualifications
Lieu Mugello
Pilotes Dani Pedrosa Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Léna Buffa