Audi en embuscade et confiant pour la course à Silverstone

partages
commentaires
Audi en embuscade et confiant pour la course à Silverstone
Par : Emmanuel Rolland
11 avr. 2015 à 15:01

#7 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro : Marcel Fassler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
 Marcel Fassler et Andre Lotterer
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro : Marcel Fassler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro : Marcel Fassler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro : Marcel Fassler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer
#7 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro : Marcel Fassler, Andre Lotterer, Benoit Tréluyer

Troisième et cinquième des qualifications, les Audi R18 e-tron quattro se sont posées en rivales directes des Porsche en vue des Six Heures de Silverstone.

En phase de reconquête en WEC après avoir dû céder sa couronne à Toyota l'an passé, Audi a finalement été battu par Porsche lors des qualifications des LMP1 de l'ouverture à Silverstone. Mais les hommes du Dr Ullrich demeurent confiants en vue de la course de dimanche.

C'est finalement l'Audi n°8, celle de Lucas di Grassi, Loïc Duval et Oliver Jarvis, qui s'est montrée la plus rapide des prototypes d'Ingolstadt, à 6 dixièmes de la Porsche en pole position. L'autre R18 e-tron quattro, celle de Benoît Treluyer, Marcel Fassler et Andre Lotterer, s'élancera du 5e rang sur la grille.

Notre force ne réside pas dans un tour rapide, mais dans la constance de la performance durant la course.

Dr Wolfgang Ullrich.

"Je suis content de notre position sur la grille", commentait Lucas di Grassi à l'issue de la séance. "Même si au final seulement 12 centièmes de seconde nous manquaient pour accéder à la première ligne. Nous savons que nos rivaux sont plus performants en qualifications, mais je suis confiant dans le fait que nous pourrons attaquer sur la distance de course et qui nous allons offrir une course passionnante aux fans".

"Une séance de qualification moyenne pour nous, dans laquelle nous n'avons pas réussi à aligner un tour optimal", contrastait André Lotter dans la n°7. "Mais tout est possible en course".

"Nous n'avons pas signé la pole position aujourd'hui, mais nous savons que notre force ne réside pas dans un tour rapide, mais dans la constance de la performance durant la course", analyse le Dr Wolfgang Ullrich. "C'est pourquoi les positions sur la grille sont une bonne base pour dimanche".

Prochain article WEC
Toyota s'attendait à pire en qualifications à Silverstone

Article précédent

Toyota s'attendait à pire en qualifications à Silverstone

Article suivant

LM GTE - Un départ en trombe pour Aston Martin

LM GTE - Un départ en trombe pour Aston Martin