Résumé d'essais
WEC Prologue

Deux crashs au Raidillon pour l'ouverture du Prologue WEC

Les LMP2 ont dominé la feuille des temps pour la première séance du Prologue du Championnat du monde d'Endurance 2021 à Spa, qui a été marquée par deux gros accidents au Raidillon.

#1 Richard Mille Racing Team Oreca 07 - Gibson: Tatiana Calderon, Sophia Försch, Beitske Visser

Le meilleur temps de cette première séance du Prologue a été signé par Filipe Albuquerque, pilote United Autosports, avec une marque de 2'04"968 réalisée peu après la première des trois interruptions de séance, dont il avait été à l'origine suite à un blocage sur un vibreur.

Le second drapeau rouge est arrivé peu avant la première heure de roulage en raison d'une sortie de piste pour Ben Keating en haut du Raidillon au volant de l'Aston Martin Vantage de TF Sport. Le pilote est passé par le centre médical par la suite mais semble avoir évité toute blessure grave.

Lire aussi :

Un accident similaire et au même endroit d'une autre voiture engagée par TF, l'Aston de D'station Racing pilotée par Satoshi Hoshino, a mis fin à la matinée. Il a en effet été décidé de ne pas reprendre la séance au vu des dégâts sur les murs de pneus.

Les LMP2 occupent ainsi le haut de la feuille des temps puisque Giedo van der Garde a placé l'Oreca de Racing Team Nederland au second rang en 2'05"496 et Loïc Duval l'Oreca RealTeam au troisième rang à 1'011 du leader. Suivaient ensuite Ben Hanley sur DragonSpeed et Anthony Davidson sur l'une des JOTA. La DragonSpeed a toutefois vu ses temps être annulés, pour une raison encore inconnue, ce qui a fait entrer l'Oreca WRC de Charles Milesi dans le top 5.

La meilleure des trois voitures de la catégorie Hypercar est la Toyota GR010 #8 de Brendon Hartley au septième rang, avec un meilleur temps de 2'06"896. L'Alpine A480 LMP1 est la seconde machine de cette catégorie, avec un temps de 2'07"586 qui ne représente cependant que la 12e marque générale. L'autre Toyota n'a quant à elle pas signé le moindre temps après deux tours d'installation.

En GTE Pro, c'est Kevin Estre, pilote Porsche, qui a réalisé la référence en 2'14"198, devant la Ferrari de James Calado.

Il est à noter que la séance de l’après-midi va être rallongée d'une demi-heure pour compenser la perte de roulage consécutive aux trois interruptions de la matinée.

Avec Jamie Klein

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent L'Alpine LMP1 grandement alourdie pour les 6 Heures de Spa
Article suivant Une LMP2 en tête de la première journée du Prologue WEC

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France