WEC
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
19 jours
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
54 jours

Les points doublés de retour pour les 24 Heures du Mans

partages
commentaires
Les points doublés de retour pour les 24 Heures du Mans
Par :
29 août 2019 à 16:00

L'attribution des points au Championnat du monde d'Endurance sera doublée lors de l'édition 2020 des 24 Heures du Mans.

La saison 2019-2020 du FIA WEC, qui s'ouvre ce week-end à Silverstone, verra l'introduction d'un nouveau barème de points établi en fonction de la durée des courses. En effet, lors des huit épreuves au menu du championnat, les concurrents prendront part à des manches dont la longueur variera davantage que par le passé. Par exemple, la manche d'ouverture en Grande-Bretagne a été réduite à quatre heures, tandis que la course de Bahreïn en durera huit. 

Lire aussi :

Ce nouveau barème est surtout marqué par le retour des points doublés aux 24 Heures du Mans. Ce coefficient avait été réduit à 1,5 pendant la Super Saison 2018-2019, compte tenu de la double présence exceptionnelle de la classique mancelle au calendrier. 

Le point inscrit par l'équipage qui signe la pole position dans chaque catégorie est quant à lui maintenu, tandis qu'il convient de rappeler que seuls les concurrents inscrits sur la liste officielle des engagés au championnat sont habilités à marquer des points. Ainsi, toute voiture invitée sur une manche du WEC conservera sa place au classement à à l'issue de chaque épreuve, tout en étant "transparente" pour les différents classements au championnat.

Barème de points 2019-2020

Classement Courses de 4h et 6h

Courses de 8h et 10h

(Sebring, Bahreïn)

24 Heures du Mans
1er 25 pts 38 pts 50 pts
2e 18 pts 27 pts 36 pts
3e 15 pts 23 pts 30 pts
4e 12 pts 18 pts 24 pts
5e 10 pts 15 pts 20 pts
6e 8 pts 12 pts 16 pts
7e 6 pts 9 pts 12 pts
8e 4 pts 6 pts 8 pts
9e 2 pts 3 pts 4 pts
10e 1 pt 2 pts 2 pts
Voiture classée 0,5 pt 1 pt 1 pt

D'autres ajustements réglementaires ont été effectués pour cette nouvelle saison, parmi lesquels l'interdiction de chausser les pneus pluie tant que la direction de course n'a pas déclaré la piste comme "mouillée". Lors des arrêts au stand, les changements de pneus ne seront plus autorisés en même temps que le ravitaillement en carburant, ce qui constitue un retour au principe en vigueur avant la Super Saison. Enfin, les concurrents engagés en LMP2 ont l'interdiction formelle d'effectuer des tests en soufflerie. 

Article suivant
Les Toyota alourdies par la nouvelle EoT

Article précédent

Les Toyota alourdies par la nouvelle EoT

Article suivant

EL1 - Rebellion devance Toyota à Silverstone

EL1 - Rebellion devance Toyota à Silverstone
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries 24 heures du Mans , WEC
Auteur Basile Davoine