Tomczyk proche du programme GTE de BMW

partages
commentaires
Tomczyk proche du programme GTE de BMW
Par : Emmanuel Rolland
19 oct. 2016 à 08:02

À l'issue de son dernier meeting en DTM à Hockenheim, Martin Tomczyk a évoqué son implication dans le développement de la future voiture GTE de BMW, et dans le retour en WEC et au Mans du constructeur bavarois.

#39 Schubert Motorsport, BMW M6 GT3: Lucas Luhr, Martin Tomczyk, John Edwards
Jens Marquardt, BMW Motorsport Director with Martin Tomczyk, BMW Team Schnitzer, BMW M4 DTM
#98 Rowe Racing, BMW M6 GT3: Martin Tomczyk, Tom Blomqvist, Stef Dusseldorp
Lucas Luhr, Martin Tomczyk, John Edwards, Schubert Motorsport, BMW M6 GT3
Lucas Luhr, Martin Tomczyk, John Edwards, Schubert Motorsport, BMW M6 GT3
Le casque spécial de Martin Tomczyk, BMW Team Schnitzer
Martin Tomczyk, BMW Team Schnitzer, BMW M4 DTM

Après 16 ans de présence en DTM, Martin Tomczyk a conclu sa carrière dans le championnat à Hockenheim le week-end dernier, décrochant un dernier point grâce à sa 10e place dans la course 2. Une page se tourne pour lui, heureux de cette dernière sortie dans le championnat de supertourisme allemand.

"Je suis content de terminer avec un point, c'est un petit bonus pour ma dernière course en DTM", a confié Tomczyk à Motorsport.com. "Bien sûr, les derniers tours étaient émouvants, sachant qu'il s'agissait de ma dernière course en DTM, mais ça va. C'était bien, mais c'est aussi bien que ce soit terminé maintenant. Terminer le DTM comme ça, ça me va. Quelque chose de différent va arriver."

Alors que BMW a annoncé son retour aux 24 Heures du Mans et en WEC à partir de 2018, il est en effet hautement probable que Tomczyk prenne part à ce programme d'envergure avec le constructeur bavarois, auquel il restera fidèle, lui qui a multiplié les sorties sur une BMW M6 GT3 cette année.

Si rien n'a été annoncé officiellement par BMW, le natif de Rosenheim semble être un candidat idéal pour rejoindre le projet.

"Je pense aussi… (il sourit). Beaucoup de choses vont arriver maintenant", confie le pilote allemand. "Du développement, pas mal de tests l'an prochain, tout en essayant de rester dans le rythme de la course… et être prêt pour ce qui pourra arriver, pour 2018 et 2019 (il sourit encore)."

Quelque chose de différent va venir maintenant.

Martin Tomczyk.

D'autres pilotes BMW semblent avoir le profil pour composer l'escadron WEC de la marque à partir de 2018. On pense notamment à des pilotes habituellement alignés par le BMW Team RLL en championnat IMSA, comme Dirk Werner ou Lucas Luhr, qui pourraient ainsi se diriger vers le Championnat du monde.

Pour l'heure, le modèle GTE engagé par BMW n'a pas été précisé, même si le choix de la M6 semble être le plus évident. 

Article suivant
Pas de grand nom pour remplacer Webber ?

Article précédent

Pas de grand nom pour remplacer Webber ?

Article suivant

Timo Bernhard - Fuji, une formidable publicité pour le WEC

Timo Bernhard - Fuji, une formidable publicité pour le WEC
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WEC
Pilotes Martin Tomczyk
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Interview