Vainqueur : Petter Solberg, SDRX Citroën DS3
Vainqueur : Petter Solberg, SDRX Citroën DS3
Petter Solberg, SDRX Citroën DS3 et Mattias Ekström, EKSRX Audi S1 quattro
Timmy Hansen, Team Peugeot Hansen
Johan Kristoffersson et Tord Linnerud, Volkswagen Team Sweden Polo R WRX
Andreas Bakkerud, Ford Olsbergs MSE Fiesta ST Supercar

Le Champion du Monde en titre, Petter Solberg, visera une troisième victoire en 2015 ce week-end à Estering, en Allemagne, pour la cinquième manche de la saison.

L’ex-star des rallyes a réalisé pour l’instant un parcours remarquable : 2e de l’épreuve d’ouverture du Championnat au Portugal derrière Johan Kristoffersson (Volkswagen Polo du Team Sweden), il s’est ensuite imposé à Hockenheim, avant d’être battu d’un cheveu par Toomas Heikkinen (Polo/Marklund) en Belgique et de remporter une seconde victoire en Grande-Bretagne sur sa Citroën DS3. Il a donc toujours figuré dans le top 2!

À la veille de cette cinquième manche, le Norvégien compte déjà 29 points d’avance sur Kristofferson, 35 sur Andreas Bakkerud (Ford) et pas moins de 49 sur Timmy Hansen, le mieux placé des pilotes de l’équipe Peugeot-Hansen.

Celle-ci est peut-être la principale déçue du début de saison. Si Hansen et son équipier, Davy Jeanney, ont tous deux disputé la finale à Montalegre (qu’ils ont terminée 3e et 4e), seul le jeune Suédois y était présent à Hockenheim (encore 3e) et ni l’un, ni l’autre n’y est plus apparu lors des deux derniers rendez-vous à Mettet et Lydden Hill.

Pas le droit à l’erreur

Situation difficile, donc, dans un championnat où la régularité des deux voitures compte beaucoup pour les équipes. Ford Olsbergs, déjà titrée en bonne partie grâce à sa constance en 2014, occupe ainsi la tête du classement provisoire alors que ses pilotes, eux, n’occupent que les 3e et 5e places.

Après un début de saison mené à un rythme d’enfer (quatre manches en l’espace de cinq week-ends), le World WRX a fait une pause de quatre semaines avant Estering. Peugeot-Hansen en a profité pour mener de longues séances de tests avec ses 208 WRX sur le circuit de Holjes, en Suède, qui accueillera la manche suivante du championnat le premier week-end de juillet.

Kenneth Hansen, patron de l’équipe et six fois vainqueur à Estering en tant que pilote, connaît bien ce circuit.

C’est une des pistes traditionnelles du Rallycross,” rappelle-t-il, “et un endroit spécial que nous connaissons bien. Je dirais que son tracé est à l’opposé de ce que nous avons connu à Lydden Hill. Ici, il n’y a pas droit à l’erreur : des rails longent la piste et le premier virage est très piégeux. Il y a souvent des contacts.”

Je suis toutefois confiant. Les essais que nous avons menés récemment nous ont permis d’améliorer encore la voiture et nous espérons être en mesure d’en tirer un bon parti ce week-end.”

Des pointes à 180 km/heure

Théâtre de la deuxième apparition du World WRX en Allemagne cette année après la manche organisée sur le stadium d’Hockenheim en mai (le week-end où le DTM lançait sa saison), Estering, à une grosse trentaine de kilomètres de Hambourg, est un haut lieu de la discipline et le circuit le plus ancien de toute la saison derrière celui de Lydden Hill en Grande-Bretagne.

Le tracé de 952 mètres est constitué à 60% d’asphalte et 40% de terre, dans la norme par rapport aux manches précédentes. On y frôle les 180 km/h et le record du tour y est détenu par Mattias Ekström, qui l’avait réalisé lors de sa finale perdue pour... cinq millièmes de secondes par rapport à Solberg il y a un an.

Le pilote DTM espère lui aussi inverser le cours des choses ces deux prochains jours après un début de saison difficile pour les Audi S1 de l’équipe qu’il dirige.

Côté français, outre Davy Jeanney, Jérôme Grosset-Janin, actuel leader du Championnat d'Europe, sera également présent ce week-end en catégorie reine Supercar et lui aussi sur une 208, mais engagée celle-là par l'équipe britannique Albatec qui alignait Jacques Villeneuve la saison dernière.

Selon la tradition, début des hostilités samedi avec les essais et les premières manches qualificatives avant la suite des séances qualificatives, les demi-finales et la finale pour la journée de dimanche.

Article précédent Lydden Hill - Deuxième succès pour Petter Solberg cette année
Article suivant Davy Jeanney vainqueur à Estering - "Un sentiment incroyable"

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France