ES10 à 12 - Ogier profite des soucis de Tänak et vire en tête !

Troisième du classement général ce matin, Sébastien Ogier a pris la tête du Rallye du Portugal après la 12e spéciale, où l'ancien leader Ott Tänak a touché un talus.

Les pilotes M-Sport ont dominé la première boucle de ce samedi, avec les trois temps scratches, deux pour Ogier, et un pour Tänak. À l'issue de la première spéciale, Ogier avait réduit l'écart avec celui-ci à seulement 1"1, mais le jeune Tänak a frappé un grand coup en reprenant 5"2 à son Champion du monde d'équipier dans l'ES11.

L'Estonien était parti sur un rythme endiablé dans la 12e spéciale, la plus longue du rallye, avec 37,5 km. Mais à mi-parcours environ, alors qu'il possédait 3"2 d'avance sur Ogier à l'issue du deuxième intermédiaire, Ott Tänak percute un talus, occasionnant des dégâts à l'arrière gauche.

La note est particulièrement salée à l'arrivée de la spéciale, avec un total de 1'23"1 de perdue sur Ogier, qui signe le meilleur chrono devant Neuville et Sordo. Le résultat au général est implacable, la Ford Fiesta M-Sport #2 glisse de la première à la cinquième place du classement.

Derrière Ogier, Thierry Neuville a immédiatement réussi à dépasser son équipier Dani Sordo et occupe pour le moment la deuxième place, à 19"5 du nouveau leader. Sordo est à 5"5 de l'autre Hyundai i20 WRC.

Suite aux incidents rencontrés par Stéphane Lefebvre et Kris Meeke hier, Craig Breen continue de porter les espoirs de la marque aux chevrons avec la quatrième place, à 46"2 d'Ogier. Tänak est donc cinquième, avec 22"7 d'avance sur la Toyota de Juho Hänninen, plus en verve en cette matinée.

Du côté du WRC2, si Andreas Mikkelsen a dominé la journée de vendredi, il en est nettement autrement aujourd'hui, puisque le Norvégien a dû se contenter de la deuxième place sur les deux premières spéciales, avant de ne faire le meilleur temps ex-æquo que dans la troisième ! Plus sérieusement, l'ancien pilote Volkswagen conserve l'avantage avec 1'09"8 d'avance sur Pontus Tidemand, qui a arraché la deuxième place à Teemu Suninen, troisième à 5"9.

Du côté des Français, une mésaventure étonnante est arrivée à Pierre-Louis Loubet, qui a percuté une vache dans la 11e spéciale... une rencontre inattendue qui a également gêné Éric Camilli, qui s'élançait juste derrière lui !

Cet après-midi, à partir de 16h08, les trois spéciales de ce matin seront de nouveau disputées, dans le même ordre, aurons-nous encore du changement dans ce Rallye du Portugal particulièrement indécis ?

P.

Pilote

Copilote

VoitureCat.

Écart &

Intervalle

1

 Sébastien Ogier

 Julien Ingrassia

Ford M-Sport
RC1 2h26'29"2
2

Thierry Neuville

Nicolas Gilsoul

Hyundai
RC1

19"5

19"5

3

 Dani Sordo

 Marc Marti

Hyundai
RC1

25"0

5"5

4

 Craig Breen

 Scott Martin

Citroën
RC1

46"2

21"2

5

Ott Tänak

Raigo Molder

Ford M-Sport
RC1

1'16"8

30"6

6

Juho Hänninen

Kaj Lindstrom

Toyota
RC1

1'39"5

22"7

7

 Elfyn Evans

 Daniel Barritt

Ford M-Sport
RC1

2'12"5

33"0

8

Esapekka Lappi

Janne Ferm

Toyota
RC1

2'41"2

28"7

9

 Mads Østberg

 Ola Fløene

Ford
RC1

4'33"0

1'51"8

10

Jari-Matti Latvala

Mikka Anttila

Toyota
RC1

5'20"0

47"0

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Événement Rallye du Portugal
Type d'article Résumé de spéciale