Résumé de spéciale
WRC Rallye du Portugal

ES10 à 12 - Evans résiste à Rovanperä, Loeb et Ogier en plein calvaire

Elfyn Evans a signé deux nouveaux scratchs ce matin, et demeure en tête du Rallye du Portugal devant Kalle Rovanperä. Sébastien Loeb a quant à lui abandonné, alors que Sébastien Ogier a perdu une vingtaine de minutes dans une sortie de route.

Après une première étape pleine de rebondissements, le Rallye du Portugal a attaqué ce samedi sa journée la plus harassante, présentant le plus long parcours chronométré de toute l'épreuve, avec près de 157 km de spéciales.

Suite aux abandons des Français Sébastien Loeb et Sébastien Ogier hier, la lutte pour la victoire semble concerner le vainqueur de l'édition 2021, Elfyn Evans, et l'actuel leader du championnat, Kalle Rovanperä.

Le Britannique, qui avait terminé hier soir en tête du rallye avec 13"6 d'avance sur son coéquipier finlandais, est reparti sur les mêmes bases sur la première spéciale de la journée, Vieira do Minho 1. Evans a ainsi signé un cinquième scratch, reprenant 1"3 sur Rovanperä, ce dernier débarrassé de son statut d'ouvreur qui a pu le pénaliser hier.

Rovanperä limité par ses gommes

Le duel entre les deux hommes s'est poursuivi sur l'ES12 où Evans a signé un nouveau scratch pour boucler la matinée avec près de 18"4 d'avance sur Rovanperä. Alors que sa position dans l'ordre des départs aurait dû lui permettre de poursuivre sa remontée, le Finlandais a expliqué sa relative contreperformance à l'arrivée par des pneus usés à la corde : "Cela ne s'est pas très bien passé avec les pneus. Nous avons dû utiliser deux de ceux avec lesquels nous avions roulé hier alors qu'ils étaient déjà à la limite."

Derrière les deux leaders la lutte fait également rage pour le gain du podium entre Dani Sordo et Takamoto Katsuta, cinq secondes seulement les séparant à l'issue de la première étape. Le Japonais a confirmé sur la première boucle ce matin qu'il était à-même de viser le top 3, signant le troisième temps sur l'ES11 avant de passer devant son rival espagnol lors de la spéciale suivante pour 3"5.

Thierry Neuville a pour sa part livré une prestation propre ce matin, ce qui lui a permis de passer de la septième à la cinquième place au classement provisoire. Le Belge devance Pierre-Louis Loubet, qui après avoir impressionné en début d'après-midi hier marque le pas, perdant 21 secondes dès l'ES10, avant de partir en tête-à-queue lors de la spéciale suivante et de souffrir sur le plan pneumatique sur la dernière de la matinée.

Craig Breen occupe de son côté le septième rang, devant Gus Greensmith, qui a connu une matinée cauchemardesque émaillée par une crevaison et un criant manque de rythme. Ott Tänak évolue quant à lui à la neuvième place après ses déboires de la veille, devant Adrien Fourmaux, victime d'une crevaison à l'arrière gauche.

Désastre pour Loeb et Ogier

Quid des Sébastien ? Si l'ES5 avait été funeste hier pour Loeb et Ogier, ce fut cette fois-ci l'ES11, Cabeceiras de Basto 1, qui a charrié son lot de misères pour le clan tricolore aujourd'hui. Le pilote M-Sport s'est ainsi retrouvé à l'arrêt suite à une perte soudaine de puissance.

Après avoir remis en route, l'Alsacien est parvenu à couvrir les cinq kilomètres le séparant du point-stop au ralenti pour finalement abandonner de nouveau. "J'ai perdu de la puissance", a confirmé Loeb. "Je ne devais plus avoir qu'une centaine de chevaux, je me suis donc arrêté pour essayer de faire un reset. C'est ce que j'ai fait mais ça n'a rien changé. Nous devons déterminer de quoi il s'agit."

Le sort n'a guère été plus enviable pour Ogier, qui a dérapé dans une courbe à droite pour venir taper l'arrière gauche dans un rocher, le Français étant renvoyé dans le fossé situé du côté opposé. Faute de spectateurs ou de commissaires présents sur cette partie du parcours, le pilote Toyota a dû patienter une vingtaine de minutes avant de pouvoir repartir.  

Le début de la seconde boucle de la journée est prévu pour 15h38, heure française, avec le second passage sur Vieira do Minho.

Lire aussi:

Portugal Rallye du Portugal - Classement à l'issue de l'ES12

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent ES5 à ES9 - Evans profite des abandons français, Rovanperä remonte
Article suivant Portugal 2010, ce rallye qui a lancé la rivalité entre Loeb et Ogier

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France