FIA et équipes espèrent encore sauver la saison 2020 de WRC

Malgré l'annulation des manches finlandaise et néo-zélandaise cette semaine, les figures du Championnat du monde des Rallyes ne veulent pas renoncer à la saison 2020.

FIA et équipes espèrent encore sauver la saison 2020 de WRC

Quatre épreuves WRC ont déjà été annulées cette année en raison de la pandémie de COVID-19, laissant les promoteurs de la série face à un véritable casse-tête pour tenter de sauver la moitié du calendrier original qui comptait 14 manches.

Le Rallye de Finlande est devenu le troisième événement à en disparaître mercredi en raison de l'incertitude concernant les restrictions sur les voyages. Puis jeudi, c'est Michael Goldstein, responsable du Rallye de Nouvelle-Zélande, qui a annoncé que le retour de son épreuve au calendrier du WRC devrait attendre en raison de l'approche stricte de l'île vis-à-vis de la situation sanitaire. Ainsi, le Rallye de Turquie de septembre semble désormais représenter la première occasion pour Ott Tänak de reprendre la défense de son titre de pilote. Des points d'interrogation subsistent cependant, car la ville hôte de Marmaris est toujours confinée.

Lire aussi :

Le directeur du Rallye à la FIA, Yves Matton, explique qu'il "travaille plus dur que jamais" avec le promoteur du WRC et les équipes "pour [se] donner la meilleure chance possible d'organiser les autres épreuves comme prévu". Le Français a confirmé que le retour à une date ultérieure d'épreuves reportées, comme le Rallye d'Italie, n'était juste qu'une des "options principales", avant d'ajouter : "Avec les informations dont nous disposons pour le moment, nous espérons organiser entre quatre et cinq épreuves avant la fin de l'année."

"Il y a encore beaucoup d'incertitude autour de la crise du COVID-19 et de ses conséquences. Nous continuons à suivre de près l'évolution de la situation tout en tenant compte des recommandations de l'Organisation Mondiale de la Santé et des décisions des gouvernements locaux, ainsi que des informations fournies par les organisateurs."

Combien de rallyes pour un Championnat du monde ?

Suite à l'annulation coup sur coup de deux rallyes terre emblématiques, le directeur de l'équipe M-Sport, Richard Millener, a déclaré à Motorsport.com que toutes les parties prenantes du WRC devaient désormais redoubler d'efforts. "Il est encore trop tôt pour renoncer à la saison 2020 du Championnat du monde des Rallyes. Nous devons maintenant travailler ensemble pour nous assurer que nous sommes tous proactifs et faire tout ce qui est possible pour aider les organisateurs des épreuves restantes et nous permettre ainsi de participer au plus grand nombre de rallyes possible."

"Il est important de se rappeler que notre première réflexion collective concernant le nombre d'épreuves nécessaires pour faire un Championnat du monde des Rallyes portait sur sept, mais nous avons toujours su que nous pourrions avoir à revoir ce chiffre. Je pense que personne n'en veut moins, mais nous sommes confrontés à des obstacles de plus en plus nombreux et, de ce fait, nous pourrions avoir besoin de reconsidérer notre réflexion et notre position."

Lire aussi :

"Si nous pouvons avoir six manches cette année, serait-il raisonnable de dire 'nous ne pouvons pas avoir un championnat parce qu'il n'y en a pas sept', et peut-être de perdre d'autres manches cette année car il ne sera pas nécessaire qu'elles se déroulent si le championnat n'est pas valable ? Personnellement, je dirais que le chiffre de six serait encore valable compte tenu de tous les défis que nous devons relever."

Pour rappel, le Championnat du monde des Rallyes compte déjà trois épreuves terminées, à savoir le Rallye Monte-Carlo, le Rallye de Suède et le Rallye du Mexique. Sébastien Ogier est actuellement en tête du classement pilotes.

partages
commentaires
Le Rallye de Nouvelle-Zélande officiellement annulé

Article précédent

Le Rallye de Nouvelle-Zélande officiellement annulé

Article suivant

Il y a 30 ans : la première victoire de Sainz en WRC

Il y a 30 ans : la première victoire de Sainz en WRC
Charger les commentaires