La neige va compliquer les spéciales de nuit ce jeudi soir

partages
commentaires
La neige va compliquer les spéciales de nuit ce jeudi soir
Par :
24 janv. 2019 à 17:45

Les Champions du monde français Sébastien Ogier et Sébastien Loeb ont tous deux prédit une action décisive sur les deux premières spéciales du Rallye Monte-Carlo, ce jeudi soir.

Les équipages vont affronter deux spéciales de 20 kilomètres chacune dans les montagnes à l'est de Gap, mais le terrain du début de saison 2019 a été rendu plus compliqué par la neige tombée après les reconnaissances de mercredi. Après un shakedown couru dans des conditions sèches et ensoleillées, les équipages vont trouver la neige et la glace sur leur chemin dans la spéciale d'ouverture, La Bréole-Selonnet.

"La neige rend certainement les choses intéressantes", dit Sébastien Ogier. "Il y a beaucoup de changements de conditions, avec plein de neige et de glace par endroits – on peut s'attendre à ce que des choses se passent ce soir. On ne peut pas gagner le rallye ce soir, mais on peut clairement le perdre."

Lire aussi :

Sébastien Loeb a expliqué pour sa part que les chutes de neige avaient modifié son approche pour ses débuts avec l'équipe Hyundai. "C'est difficile de savoir grand-chose pour ce soir, mais le rallye sera très différent du shakedown, les conditions seront difficiles et de nombreuses choses peuvent arriver ce soir", a-t-il assuré. "Je vais essayer de rester sur la route et de ne pas faire d'erreurs ou d'y aller trop fort. J'espère que le feeling viendra et que je pourrai lutter devant sur le sec, demain."

Sébastien Ogier, Julien Ingrassia, Citroën Total WRT Citroen C3 WRC

Pour corser encore un peu plus les difficultés, la majeure partie du parcours de ce soir est nouvelle. "Je suis originaire de ce secteur", a rappelé Ogier, "mais beaucoup de ces spéciales sont nouvelles pour moi – je ne les connais pas du tout. Mais j'aime ce feeling. C'est pareil pour tout le monde : on prend nos notes et on y va."

Le pilote WRC2 Pro de M-Sport, Gus Greensmith, a admis que ces changements de météo avaient pris tout le monde par surprise : "On est passés dans ces spéciales en recos et quelques heures plus tard, après que la neige est arrivée, on a reçu quelques photos – on aurait dit une route totalement différente. C'est le Monte-Carlo."

Loeb : "La Hyundai est différente"

Loeb a par ailleurs reconnu que l'enchaînement Dakar/Monte-Carlo avait pris sur son temps de sommeil. Le nonuple Champion du monde a pris un vol de nuit le soir de l'arrivée au Pérou pour prendre part à sa séance d'essais avec Hyundai le week-end dernier. "Ce n'est pas un mois de janvier facile pour moi, arrivant directement du Dakar. J'ai bien dormi les nuits, mais le jet-lag rend difficile de se réveiller le matin", a-t-il ajouté.

Lire aussi :

Et l'Alsacien d'enchaîner : "C'est la première fois que j'ai l'opportunité de changer d'équipe, puisqu'avant, Citroën faisait toujours tout pour me garder. Cette année, c'est différent. Découvrir à quoi ça ressemble est excitant. Ce n'est pas facile de s'adapter, mais les Citroën que j'ai pilotées étaient toutes un peu pareilles en termes de direction, de freinage – et la Hyundai est différente. Le feeling arrive rapidement et j'aime ça. Je découvre une nouvelle façon de travailler, avec d'autres gens, dans une nouvelle équipe. Il me reste quelques petites choses à ajuster, mais c'est passionnant."

Article suivant
Les horaires de toutes les spéciales du Monte-Carlo

Article précédent

Les horaires de toutes les spéciales du Monte-Carlo

Article suivant

ES1 et 2 - Tänak frappe le premier !

ES1 et 2 - Tänak frappe le premier !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye Monte-Carlo
Pilotes Sébastien Loeb , Sébastien Ogier
Équipes Citroën Total Abu Dhabi WRT , Hyundai Motorsport
Auteur David Evans