WRC
22 août
-
25 août
Événement terminé
12 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
3 jours
14 nov.
-
17 nov.
Prochain événement dans
24 jours

Shakedown - Tänak devant deux Citroën

partages
commentaires
Shakedown - Tänak devant deux Citroën
Par :
27 oct. 2016 à 09:58

L'Estonien s'est montré le plus rapide de la séance d'essais d'avant rallye au Pays de Galles, sur sa Ford du team DMACK, devant les DS3 des régionaux de l'étape Kris Meeke et Craig Breen.

Ott Tänak a réalisé le meilleur chrono en 1’59”7 dès le premier de ses trois passages dans la spéciale de Clocaenog (3,32 km), lors duquel il avait précédé son plus proche rival, Sébastien Ogier, de pas moins de 2”59.

Kris Meeke est ensuite venu prendre la deuxième place à 1”9 du pilote de la Ford équipée de pneus DMACK, lors du second run avant que l'autre DS3 de son équipier Craig Breen vienne s'installer en troisième position à un petit dixième de lui.

À un autre dixième du second pilote d'Abu Dhabi Total WRT pointe Ogier, qui a signé son temps le plus rapide dans son second passage, sur la première des Volkswagen. L'écart avec son suivant, Hayden Paddon sur la mieux placée des Hyundai, atteint en revanche les neuf dixièmes.

Derrière les deux autres Polo d'Andreas Mikkelsen et Jari-Matti Latvala, qui a gagné trois rangs en toute fin de séance, la surprenante Mini de Valeriy Gorban devance les deux autres i20 de l'équipe “A” de Hyundai, avec dans l'ordre Dani Sordo et Thierry Neuville qui complète le top 10.

 

Dans le clan des World Rally Cars, la Ford privée de Lorenzo Bertelli précède la troisième DS3 de Stéphane Lefebvre, les deux Fiesta M-Sport de Mads Østberg et Éric Camilli, et la quatrième Citroën de Quentin Gilbert.

Pontus Tidemand, 15e temps, était le plus rapide du WRC2 au moment où le shakedown se terminait pour les équipages prioritaires 1, mais son chrono a ensuite été battu par celui de Kevin Abbring. Au volant de sa Hyundai i20 R5, celui-ci est venu se glisser en 14e position du scratch entre Østberg et Camilli. 

 
Article suivant
Meeke et Breen veulent finir en beauté

Article précédent

Meeke et Breen veulent finir en beauté

Article suivant

Volkswagen vise maintenant la couronne des constructeurs

Volkswagen vise maintenant la couronne des constructeurs
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WRC
Événement Rallye de Grande-Bretagne
Pilotes Ott Tänak
Auteur Jean-Philippe Vennin