WRC : Sébastien Ogier est Champion du Monde !

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont mathématiquement assuré leur premier titre de champions du monde WRC dès la première spéciale du Rallye de France-Alsace

Sébastien Ogier et Julien Ingrassia ont mathématiquement assuré leur premier titre de champions du monde WRC dès la première spéciale du Rallye de France-Alsace. Avant même d’en prendre le départ, ils en connaissaient le dénouement : Thierry Neuville, leur dernier rival dans la course au titre, n’ayant pas signé le meilleur temps de cette Power Stage, le binôme français était certain d’être sacré.

Le Rallye de France offrait à Ogier et Ingrassia une troisième balle de match. Après une chance infime d’assurer le titre lors du Rallye d’Allemagne, ils pensaient être parvenus à leurs fins en Australie mais avaient finalement échoué pour un point, suite au gain de place opéré par Neuville lors de la dernière spéciale. Un tout petit point manquait à l’équipage Volkswagen, tandis que Thierry Neuville était contraint à la perfection sur les trois derniers rallyes de la saison pour rester en lice, scénario qui n’aura pas résisté à la Power Stage alsacienne, exceptionnellement organisée en ouverture de la course.

"Je suis vraiment très heureux ! Je pourrais serrer le monde entier dans mes bras ! Ce feeling est impossible à décrire. Remporter le titre de champion du monde en France, c’est vraiment un rêve qui devient réalité", explique Ogier. "Ces derniers jours, j’ai essayé de ne pas trop y penser, pour éviter de commettre des erreurs. Maintenant, le soulagement est immense. Quand j’étais petit, je m’émerveillais devant les voitures et les pilotes de haut niveau que je voyais sur le Rallye Monte-Carlo, à Gap, avec mon père. Et maintenant, Julien et moi sommes champions du monde. C’est dingue !"

"Ceci dit, j’ai bien conscience que le rallye est un sport d’équipe", poursuit le pilote gapençais. "Ce succès n’aurait jamais été possible sans notre fantastique équipe Volkswagen. Qu’il s’agisse des chauffeurs de camions, des mécaniciens ou des ingénieurs de course, je dois remercier tout le monde. Une chose est certaine : on va bien fêter ça !"

Côté émotions, Julien Ingrassia n’est pas en reste : "C’est le plus beau jour de ma carrière, et peut-être même de ma vie ! Si quelqu’un m’avait dit au début de l’année que Seb et moi serions champions du monde aussi tôt dans la saison, je lui aurais immédiatement répondu qu’il était fou. Il y a trois semaines, en Australie, on était passé très près, mais le titre est maintenant une réalité."

Après avoir passé un an à développer la Polo R WRC tout en courant au volant de la Skoda Fabia S2000 en 2011, le travail a porté ses fruits dès le Rallye Monte-Carlo, marqué par une deuxième place synonyme de soulagement : la Polo était bien née, elle allait pouvoir se battre pour les trophées. Six victoires plus tard, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia mènent le championnat du monde de la tête et des épaules. Leur premier titre intervient après huit ans de travail commun et récompense les efforts de Volkswagen après seulement quelques mois d’engagement en WRC.

"Cela fait près de deux ans que Sébastien et Julien sont avec Volkswagen et qu’ils travaillent très dur pour obtenir ce succès", souligne Jost Capito, directeur de Volkswagen Motorsport. "Ils ont fait un pas en arrière l’année dernière, mais cela leur a permis d’obtenir des performances fantastiques cette saison. Ils méritent amplement d’être les nouveaux champions du monde. En même temps, c’est également le plus grand succès sportif obtenu par Volkswagen Motorsport. Notre équipe a connu le succès dès sa première tentative de développement d’une nouvelle voiture, la Polo R WRC, et a battu des adversaires bien plus expérimentés."

Les lauriers étant désormais mathématiquement assurés, le pilote gapençais va pouvoir disputer les trois derniers rallyes de la saison libéré de toute pression concernant les championnats Pilotes et Copilotes. Il a toutefois à cœur de mener à bien la dernière course au titre dans laquelle il est engagé, celle du championnat Constructeurs. Aussi reprendra-t-il la compétition le pied au plancher dès demain matin, pour disputer les trois étapes du Rallye de France-Alsace.

[Communiqué de Sébastien Ogier]

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WRC
Pilotes Sébastien Ogier , Julien Ingrassia , Thierry Neuville
Type d'article Actualités