EL1 – Ducati voit déjà double

C'est parti du côté d'Imola pour le cinquième meeting du championnat Superbike. Dans un début de saison dominé par un Jonathan Rea qui a remporté jusque là six courses sur huit mais qui a aussi réalisé un doublé l'an passé, on s'attendait à voir le Nord Irlandais dominateur d'entrée. A tout le moins, on misait sur un Tom Sykes équipé de la même Kawasaki et qui revendique aussi deux victoires en un week-end sur ce tracé en 2013. Mais, au final, ce sont les Ducati qui ont déjoué tous les pronostics.

C'est en effet le vainqueur d'Aragon cette année, Chaz Davies, qui a lancé les hostilités avec un chrono de 1'48.056 déjà plus rapide que la meilleure performance réalisée l'an passé à ce stade de la compétition. Il fallait alors accomplir un 1'48.329 pour dominer son sujet et il avait été l'apanage de Davide Giugliano. Celui-là même qui suit ce matin son équipier Gallois. Pas mal pour l'Italien qui revient à la compétition après une convalescence de trois mois suite à une fracture aux vertèbres.

Le rouge est donc mis à Imola mais le vert passe aussi puisque ce sont les deux officiels Kawasaki qui suivent. Tom Sykes devance le leader du championnat Jonathan Rea, qui a dominé l'essentiel de l'exercice avant les cinq dernières minutes. Avec son Aprilia, Leon Haslam, second au classement général provisoire, débute bien son week-end en étant le dernier pilote à revendiquer un chrono en dessous des 1'49 au tour. Une performance qui lui permet de fermer le top 5.

Les Français souffrent

Le reste du peloton est mené par deux outsiders, en l'occurrence David Salom, qui accueille un nouvel équipier ce week-end en la personne de Christophe Ponsson, et Ayrton Badovini qui, avec sa BMW, est prêt à fêter ses cent-trente départs dans le milieu ce dimanche. Leon Camier, quant à lui, est heureux de devancer avec sa MV Agusta la Honda de Sylvain Guintoli et la Suzuki d'Alex Lowes qui ferme le top 10 au revenant Michel Fabrizio.

Une première partie de classement où manque Michaël van der Mark, douzième, Jordi Torres, quatorzième, alors que les affaires de Randy De Puniet ne s'arrangent pas encore. Le Français est dix-septième après une chute, à pratiquement cinq secondes du leader. Christophe Ponsson est aussi tombé. La seconde séance d'essais libres est annoncée pour quinze heures.

Pos Pilotes Moto Temps
1 Chaz Davies Ducati Panigale R 01'48''056
2 Davide Giugliano Ducati Panigale R 01'48''275
3 Tom Sykes Kawasaki ZX-10R 01'48''320
4 Jonathan Rea Kawasaki ZX-10R 01'48''479
5 Leon Haslam Aprilia RSV4 RF 01'48''779
6 David Salom Kawasaki ZX-10R 01'49''081
7 Ayrton Badovini BMW S1000 RR 01'49''696
8 Leon Camier MV Agusta 1000 F4 01'49''850
9 Sylvain Guintoli Honda CBR1000RR SP 01'49''978
10 Alex Lowes Suzuki GSX-R 1000 01'50''052
11 Michel Fabrizio Ducati Panigale R 01'50''150
12 Michael van der Mark Honda CBR1000RR SP 01'50''289
13 Matteo Baiocco Ducati Panigale R 01'50''400
14 Jordi Torres Aprilia RSV4 RF 01'51''473
15 Niccolò Canepa Kawasaki ZX-10R 01'52''388
16 Leandro Mercado Ducati Panigale R 01'52''412
17 Randy de Puniet Suzuki GSX-R 1000 01'53''044
18 Román Ramos Kawasaki ZX-10R 01'53''340
19 Santiago Barragán Kawasaki ZX-10R 01'53''940
20 Imre Tóth BMW S1000 RR 01'54''159
21 Gabor Rizmayer BMW S1000 RR 01'56''025
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Imola
Circuit Imola
Pilotes Chaz Davies
Équipes Ducati Team
Type d'article Résumé d'essais
Tags davide giugliano, ducati, imola, jonathan rea