Jonathan Rea sera titré cette semaine si...

Avec à son actif onze victoires sur les dix-huit courses disputées à ce jour, Jonathan Rea est déjà en position d'être titré cette semaine, alors que le Championnat du Monde Superbike s'apprête à disputer la dixième de ses treize manches.

Le Nord-Irlandais possède en effet une avance de 125 points sur son plus proche poursuivant, son coéquipier Tom Sykes, 144 sur Chaz Davies et 167 sur Leon Haslam. Ces trois pilotes sont les seuls encore en mesure de le contrer mathématiquement.

 

La situation après 18 courses sur 26 :

 

Victoires

2e places

3e places

Points

Rea

11

5

2

407

Sykes

3

5

2

282

Davies

3

3

6

263

Haslam

1

3

3

240

 

Puisqu'en cas d'égalité de points, sont pris en compte le nombre de victoires, puis de deuxièmes places, puis de troisièmes places, etc, Sykes pourrait encore espérer renverser la situation à condition toutefois  qu'il remporte toutes les courses restantes et que son adversaire connaisse une soudaine série noire...

La première manche de Sepang sera donc déterminante : soit elle voit s'envoler les - maigres - espoirs de carton plein de Sykes, soit elle lui permet d'emblée de reporter le sacre de Rea. Car le Nord-Irlandais devra afficher 150 unités de marge sur chacun de ses trois poursuivants pour fêter en Malaisie son premier titre WSBK.

Reprendre 25 points à Sykes... pas si simple!

Les courses de dimanche mettent en jeu un total de 50 points. Jonathan Rea devra reprendre 25 unités à Tom Sykes et 6 à Chaz Davies. Quant à Leon Haslam, ce serait à lui de récupérer 18 points au leader pour conserver une chance, quoiqu'infime, une tâche qui s'annonce pour le moins ardue sachant que Rea n'a encore jamais manqué le podium cette saison!

Attention, cependant, à ne pas considérer l'affaire comme déjà acquise. Car reprendre 25 points à Tom Sykes en l'espace de deux courses n'est pas chose aisée. Concrètement, cela implique que ce dernier connaisse une déconvenue et manque au moins l'un des deux podiums, ce qui ne lui est arrivé que deux fois ces trois derniers mois.

Une différence de 25 points entre les pilotes Kawasaki, cela ne s'est présenté que lors de deux week-ends cette année, à Aragón et Assen. Ce furent deux des rendez-vous les plus compliqués pour Sykes, avec un abandon en Espagne et deux cinquièmes places aux Pays-Bas.

Quelques scénarios possibles...

Si les résultats de Laguna Seca se répètent :
Course 1 : Rea 16 pts ; Sykes 20 ; Davies 25 ; Haslam 3
Course 2 : Rea 16 pts ; Sykes 20 ; Davies 25 ; Haslam 11
=> Haslam est éliminé, mais Davies et Sykes conservent une chance mathématique

Si les résultats de Portimão se répètent :
Course 1 : Rea 25 pts ; Sykes 20 ; Davies 16 ; Haslam 4
Course 2 : Rea 25 pts ; Sykes 8 ; Davies 13 ; Haslam 16
=> Davies et Haslam sont éliminés, mais il manque encore 3 points à Rea pour se défaire de Sykes

Si les résultats d'Assen se répètent :
Course 1 : Rea 25 pts ; Sykes 11 ; Davies 20 ; Haslam 13
Course 2 : Rea 25 pts ; Sykes 11 ; Davies 20 ; Haslam 13
=> Rea est Champion!

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WSBK
Événement Sepang
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Jonathan Rea
Équipes Kawasaki
Type d'article Contenu spécial
Tags champion du monde, jonathan rea, titre, wsbk