Honda en mode défense ce week-end à Monza

partages
commentaires
Honda en mode défense ce week-end à Monza
Par : Emmanuel Rolland
26 avr. 2017 à 11:33

Après avoir dominé la manche inaugurale du WTCC à Marrakech, le clan Honda veut décrocher un maximum de points à Monza ce week-end, sur un circuit nettement moins favorable aux Civic.

Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Podium: Le vainqueurTiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Ryo Michigami, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC ; Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC; Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Ryo Michigami, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Norbert Michelisz, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Ryo Michigami, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Ryo Michigami, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Ryo Michigami, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC
Norbert Michelisz, Ryo Michigami, Tiago Monteiro, Honda Racing Team JAS, Honda Civic WTCC

Tiago Monteiro et Norbert Michelisz, les deux fers de lance de l'équipe Honda-JAS Motorsport, ont su tirer profit de la supériorité des Civic sur le circuit Moulay El Hassan de Marrakech au début du mois.

Auteur de la pole position, Monteiro avait assuré une sixième place dans la course d'ouverture (il s'élançait du dixième rang en raison de la règle de la grille inversée) avant de décrocher sa première victoire de la saison après avoir mené la course principale de bout en bout. Quant à Michelisz, le pilote hongrois accrochait une cinquième place dans la première manche, avant d'assurer le doublé pour Honda dans le sillage de son équipier dans la seconde manche.

Avant Monza, les deux hommes occupent ainsi les deux premières places du championnat pilotes, Monteiro occupant logiquement la tête avec 43 points devant "Norbi" crédité de 36 points, leur poursuivant immédiat, Nick Catsburg (Volvo) occupant le troisième rang avec 28 points.

Ce week-end à Monza (à 40 km seulement des ateliers JAS Motorsport, équipe partenaire de Honda en WTCC), l'histoire pourrait bien être différente pour Honda, sur un tracé correspondant moins aux caractéristiques des Civic, qui risquent fort de se voir damer le point par les Volvo.

"Prendre chaque point que nous pourrons"

"Nous arrivons à Monza dans la meilleure position possible : en tête du championnat, et avec une voiture dépourvue de lest de compensation", explique Tiago Monteiro. "Mais je pense qu'il pourrait s'agir d'un week-end difficile pour nous car, à la base, une voiture à haillon comme la Civic compte un désavantage certain sur les voitures tricorps sur des pistes comme Monza, avec de longues lignes droites."

"Je pense que nous devrons prendre chaque point que nous pourrons, et nous en satisfaire", poursuit le Portugais. "Mais l'équipe a travaillé incroyablement dur tout au long de l'hiver afin d'améliorer le package aérodynamique, et développer le moteur à un niveau qui n'a jamais été aussi élevé. Les qualifications seront cruciales et nous devrons travailler en tant qu'équipe pour maximiser nos performances, mais Norbi et Ryo sont très bons à ce jeu, je suis donc sûr que nous serons forts."

Cela sera un week-end difficile, mais nous sommes une équipe très forte.

Norbert Michelisz.

"Je n'ai pas tiré le maximum de la Civic au Maroc", commente de son côté Norbert Michelisz. "Avec cela en tête, repartir de là-bas en deuxième position au classement était un bon résultat. Je m'attends à un gros challenge de la part de nos rivaux ce week-end, nous devons donc être le plus performants possible pour décrocher un résultat similaire à celui du Maroc."

"Nous nous sommes entraînés au jeu de l'aspiration et au MAC3 durant les essais, et cela va nous aider, et les évolutions apportées au package aérodynamique et au moteur durant l'hiver nous apporterons un bénéfice conséquent. Cela sera un week-end difficile, mais nous sommes une équipe très forte."

Michigami, comme à la maison

Quant à Ryo Michigami, le troisième homme du clan Honda, il continuera à prendre ses marques dans la discipline, tout en visant un bon résultat sur l'autodrome italien. "Une manche est passée maintenant, et après avoir vu comment se déroulait un week-end de WTCC, je me sens plus à l'aise en me rendant à Monza", explique le pilote japonais, contraint à l'abandon dans la première course à Marrakech avant de décrocher le point de la dixième place dans la seconde.

"Au contraire de Marrakech, Monza est un circuit sur lequel j'ai déjà couru par le passé - au volant d'un prototype motorisé par Honda en Le Mans Series en 2014 -, ajouté aux deux journées d'essais ici en mars, je me sens donc un peu à la maison là-bas."

"Je m'attends à ce que l'aspiration soit très importante en qualifications et en MAC3, et c'est quelque chose pour laquelle nous nous sommes entraînés durant l'hiver, et cette expérience devrait beaucoup nous aider en Italie."

À noter également que Honda et Volvo occupent la première place du Championnat constructeurs du WTCC, à égalité de points avant les deux courses de Monza ce week-end. 

Article suivant
Kevin Gleason débutera en WTCC ce week-end à Monza

Article précédent

Kevin Gleason débutera en WTCC ce week-end à Monza

Article suivant

Volvo : "La pression est sur nous maintenant"

Volvo : "La pression est sur nous maintenant"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WTCC
Événement Monza
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Pilotes Tiago Monteiro , Ryo Michigami , Norbert Michelisz
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Preview