WTCC 2014 : Citroën… et les autres ?(2/2)

Alors que la marque fut l'un des piliers de la série depuis sa création en 2005, BMW a stoppé son implication officielle à l’issue de la saison 2010 afin de se concentrer sur son retour en DTM à partir de 2012

Alors que la marque fut l'un des piliers de la série depuis sa création en 2005, BMW a stoppé son implication officielle à l’issue de la saison 2010 afin de se concentrer sur son retour en DTM à partir de 2012. La firme bavaroise demeurait cependant présente via son service compétition clients, les 320 TC privées représentant environ un tiers du plateau actuel.

Or, la marque à l’hélice a rapidement annoncé qu’elle ne proposerait aucun kit de mise à niveau des voitures actuelles, qui devraient ainsi disputer le championnat dans une catégorie « B », qui permettra aux modèles 2013 de rouler avant d’être définitivement bannis en 2015.

Même cas de figure pour Seat. La firme espagnole, qui avait dominé le WTCC à la fin des années 2000, a cessé son implication officielle à l’issue de la saison 2009 pour conserver un soutien technique à des écuries privées. Seat n’envisage pas de construire une nouvelle voiture aux nouvelles normes, afin de se concentrer sur ses séries monotypes comme la Leon Supercopa. On verra peut-être encore quelques Seat Leon TDi l’an prochain, avant de les voir disparaître définitivement à l’issue de la saison.

Pour résumer, les Citroën, Lada et les voitures RML (Chevrolet ?) seront les seuls modèles à démarrer l’année 2014 aux normes de la nouvelle réglementation, rejointes par les Honda à la mi-saison alors que des BMW et Seat privées batailleront dans un championnat « bis ».

On le voit, même si certaines marques ont déjà commencé à travailler dans l’optique de la saison 2014, on voit mal qui pourra inquiéter Citroën, qui arrivera sur la première course très affûté après avoir enchaîné des milliers de kilomètres d’essais. A Citroën, et Yves Matton, de gérer les ambitions respectives de son duo de champions.

2014 devrait être une année de transition, suivie de près par plusieurs constructeurs (Subaru, Kia, Alfa Roméo) qui étudient actuellement la possibilité d’effectuer, eux aussi, leur entrée dans la série à l’horizon 2015.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries WTCC
Pilotes Yves Matton
Type d'article Actualités