WTCC : Une expérience écourtée pour Valente sur la Nordschleife

partages
commentaires
WTCC : Une expérience écourtée pour Valente sur la Nordschleife
16 sept. 2014 à 14:20

L’annulation de la manche du championnat VLN en raison du brouillard sur la région de l’Eifel n’a pas fait les affaires d’Hugo Valente, venu prendre ses marques au volant d’une Peugeot RCZ en vue de la manche du WTCC l’an prochain

L’annulation de la manche du championnat VLN en raison du brouillard sur la région de l’Eifel n’a pas fait les affaires d’Hugo Valente, venu prendre ses marques au volant d’une Peugeot RCZ en vue de la manche du WTCC l’an prochain. Mais le pilote parisien a tout de même eu l’occasion de prendre ses premières marques sur le mythique circuit de la Nordschleife.

Valente, qui s’illustre en WTCC au volant d’une Chevrolet Cruze du Campos Racing, aurait souhaité bénéficier de davantage de roulage sur la Nordschleife ce week-end, où étaient également présents les pilotes Honda Tiago Monteiro et Gabriele Tarquini au volant d’une Civic WTCC TC1. La persistance d’un brouillard épais le dimanche a contraint les organisateurs à annuler purement et simplement l’épreuve, au grand dam des concurrents.

« C’est dommage, j’aurais bien évidemment voulu rouler davantage sur ce circuit, explique Hugo Valente. J’ai tout de même eu l’occasion de découvrir le tracé les mercredi et jeudi en fin d’après-midi au volant d’une voiture de location. Vendredi, j’ai couvert six tours lors des essais libres avec la RCZ, avant que mon équipier ne rencontre un problème de moteur. C’est lui qui a pris le volant en début de la séance de qualifications. Quand mon tour est venu, j’ai été stoppé par un drapeau rouge ! Et puis la course a été annulée… Nous reviendrons ici avec la Chevrolet Cruze WTCC pour une vraie séance d’essai, car l’expérience de ce week-end est insuffisante pour préparer la course de 2015… »

Pour autant, le Français a pu se faire une opinion sur ce circuit de la Nordschleife, tracé atypique s’il en est. « Malgré tout, j’ai quand même pu me mettre le circuit en tête, continue-t-il, je sais de quel côté cela tourne… C’est le seul endroit, avec Macao, où j’ai ressenti une vraie sensation de danger. Mais c’est la course, c’est notre métier, donc je ne m’en plains pas. J’attends de voir comment va se dérouler la course là-bas. Les écarts risquent d’être importants, et les bagarres assez rares, d’autant qu’il est difficile de doubler si le pilote devant n’y met pas du sien. Il va falloir savoir gérer les pneumatiques également. Bref, à voir… »

Prochain article WTCC
WTCC : Ford et Seat dans la nouvelle série TC3

Article précédent

WTCC : Ford et Seat dans la nouvelle série TC3

Article suivant

WTCC - Borkovic en appel devant la FIA

WTCC - Borkovic en appel devant la FIA
Load comments

À propos de cet article

Séries WTCC
Pilotes Tiago Monteiro , Gabriele Tarquini , Hugo Valente
Type d'article Actualités