Azcona, pilote Cupra, vise le titre WTCR après celui en TCR Europe

Mikel Azcona, de l'équipe Cupra Racing, pense qu'il peut se battre pour le titre WTCR après avoir terminé deuxième de la seconde course à Most, 24 heures seulement après avoir remporté le titre TCR Europe.

Azcona, pilote Cupra, vise le titre WTCR après celui en TCR Europe

Mikel Azcona s'est assuré son deuxième championnat TCR Europe en se qualifiant en pole position et en remportant la première course du meeting de Barcelone, avant de ne pas participer à la dernière course et de retourner à Most pour la double manche de WTCR ce dimanche.

Avant le week-end, il était huitième au classement du WTCR, à plus de 30 points du champion en titre Yann Ehrlacher. Après un début de saison difficile sur la Nordschleife du Nürburgring et à Estoril, où il n'a obtenu qu'un seul point en quatre courses, il se trouvait à 55 points de la tête.

Mais trois podiums lors des quatre courses suivantes, dans son pays natal, l'Espagne, et sur le circuit de son équipe Zengo Motorsport, en Hongrie, ont fait d'Azcona l'un des pilotes les plus en vue du championnat.

Ce dernier a fait la démonstration du rythme de sa Cupra Leon Competición en étant le plus rapide lors des qualifications à Most, s'assurant ainsi sa première pole position en WTCR. Il a pris le départ de la première course, en raison d'une grille semi-inversée, en neuvième position et s'est hissé à la septième place alors que la Honda Civic de Nestor Girolami remportait la victoire.

Depuis la pole position de la deuxième course ce dimanche, Azcona a glissé sur des pneus froids au premier virage et s'est retrouvé deuxième derrière la Hyundai Elantra N de Norbert Michelisz. Après que des accidents derrière lui ont provoqué un drapeau rouge, Azcona a mis la pression sur le Hongrois tout au long de la course, mais n'a pas été en mesure de le dépasser tandis que le duo s'échappait du reste du peloton.

Azcona a marqué plus de points que tout autre pilote au cours des trois derniers week-ends de compétition et occupe la troisième place du classement derrière Ehrlacher et Esteban Guerrieri, à 25 points de la tête.

"Je suis vraiment heureux de ce week-end, [ce sont] vraiment de bons points pour le championnat", a-t-il déclaré. "La deuxième course, j'ai vraiment apprécié de me battre avec Norbi [Michelisz]. Je poussais vraiment, vraiment fort, je me sentais super en confiance avec la voiture."

"Maintenant, nous sommes P3 au championnat, ce qui est incroyable vu comment nous avons commencé la saison. Je vais continuer à travailler et à me battre pour le titre."

La performance d'Azcona à Most a été rendue encore plus remarquable par ses déplacements du week-end, qui lui ont coûté beaucoup d'énergie.

En effet, après avoir pris part aux essais libres et aux qualifications WTCR sur le circuit tchèque vendredi, il s'est envolé pour Barcelone afin de participer à la première journée de la finale du championnat TCR Europe, où il a pu décrocher le titre samedi avant de faire l'impasse sur la course finale pour retourner à Most afin de disputer les deux courses WTCR de dimanche.

Il a conclu : "Je suis champion d'Europe pour le moment, alors je veux être Champion du monde à l'avenir. Pourquoi pas cette année ?"

partages
commentaires
Stimulé par un éventuel titre en TCR Europe, Azcona se dit "motivé"

Article précédent

Stimulé par un éventuel titre en TCR Europe, Azcona se dit "motivé"

Article suivant

Ekström encense Cupra Racing après son titre en Pure ETCR

Ekström encense Cupra Racing après son titre en Pure ETCR
Charger les commentaires