Bentley s'impose après six heures de course au Paul Ricard

Andy Soucek, Maxime Soulet et Vincent Abril ont décroché le premier succès de Bentley en Blancpain Endurance depuis trois ans lors de la course de six heures disputée samedi soir au Paul Ricard.

Le trio s'est imposé avec simplement une demi-minute d'avance sur la Ferrari du SMP Racing partagée par Davide Rigon, Miguel Molina et Viktor Shaytar, et prend du même coup la tête du championnat avant les 24 Heures de Spa le mois prochain.

"La voiture était parfaite et tout s'est passé suivant nos plans", déclarait un Maxime Soulet ravi à l'arrivée. "C'était un risque, mais cela a payé".

La Ferrari s'est qualifiée en seconde position et a tenu ce rang jusqu'à la première salve de ravitaillements, mais a perdu du temps lors de cette phase de cette course et a passé le reste de l'épreuve à essayer de remonter.

La Bentley victorieuse a fait partie d'un groupe de voitures ayant effectué son premier ravitaillement durant une période de neutralisation après 30 minutes de course. Cela lui donnait un avantage crucial sur la Mercedes HTP partie de la pole, et menée par Yelmer Buurman lors de la première heure.

La Mercedes, que le Néerlandais partageait avec Adam Christodoulou et Lucas Stolz, revenait aux premiers rangs à la faveur des différentes stratégies. Alors qu'elle occupait la première place, elle observait son dernier arrêt à 40 minutes de la fin, reprenant la piste au troisième rang à plus d'une minute de la Bentley, avant d'abandonner.

Une mésaventure qui permettait à l'Audi R8 WRT pilotée par René Rast, Antonio García et Nico Müller de revenir pour décrocher la troisième place. Rast dépassait Alex Buncombe dans la Nissan RJN #23 ainsi que la Mercedes ASP de Daniel Juncadella en fin de course pour décrocher la dernière marche du podium, à 49 secondes de la Ferrari deuxième de la course.

Coup d'arrêt pour Lamborghini Grasser

Juncadella et ses équipiers Renger van der Zande et Félix Serrallés prenaient la quatrième place, alors que Buncombe se classait cinquième sur la Nissan qu'il partageait avec Katsumasa Chiyo et Matt Simmons.

L'Audi WRT privée pilotée par Robin Frijns, Jake Dennis et Stuart Leonard prenait la sixième place.

La Lamborghini Huracán de l'équipe Grasser, qui avait remporté les deux premières manches de l'Endurance Cup avec Mirko Bortolotti, Andrea Caldarelli et Christian Engelhart, devait se contenter du 13e rang après un stop-and-go d'une minute pour un contact en piste.

En Pro-Am, les honneurs revenaient à la Lamborghini de l'équipe Barwell pour la deuxième fois consécutive en Endurance Cup. Patrick Kujala, Martin Kodric et Adrian Amstutz s'imposaient à nouveau devant l'Aston Martin TF Sport de Salih Yoluc, Jonny Adam et Ahmad Al Harthy.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Blancpain Endurance
Événement Paul Ricard
Circuit Circuit Paul Ricard
Pilotes Maxime Soulet , Andy Soucek , Vincent Abril
Type d'article Résumé de course