Résumé d'étape
Dakar Dakar

Autos, 10e étape - Loeb à moins d'un quart d'heure de Sainz !

Dans une 10e étape du Dakar riche en rebondissements, Sébastien Loeb a repris une poignée de minutes à Carlos Sainz. Le duel au sommet continue !

Terrain roulant et très rapide, avec une distance raisonnable de 371 km, la 10e étape du Dakar n'offrait pas le profil le plus excitant de ce Dakar 2024. La boucle tracée autour d'Alula proposait tout de même un véritable jeu de pistes et représentait donc un risque de commettre des erreurs de navigation. En résumé, un cocktail plutôt désavantageux pour les ouvreurs !

Auteur du scratch mardi, Sébastien Loeb avait cette lourde tâche à assumer, suivi par Carlos Sainz. Mais les deux hommes ne visent pas la victoire d'étape et c'est leur bras de fer au classement général qui capte toute leur attention ainsi que celle des passionnés. Et si sur le papier la spéciale du jour pouvait permettre de douter, elle a offert un vrai suspense pendant que les outsiders se sont disputés le meilleur chrono. 

Sébastien Loeb a d'abord perdu logiquement un peu de temps en s'élançant le premier, puis il a profité d'un premier arrêt de quatre minutes pour Carlos Sainz, victime d'une crevaison. Au ravitaillement, l'écart entre les deux prétendants à la victoire finale était ainsi de cinq minutes. Puis tout s'est animé dans la deuxième partie du parcours, quand le leader du classement général s'est à nouveau immobilisé. 

Sainz s'est fait peur sur la 10e étape.

Sainz s'est fait peur sur la 10e étape.

Cette fois, Carlos Sainz a eu besoin de l'aide de Mattias Ekström, qui s'est arrêté à ses côtés avant qu'il ne reparte en ayant perdu une dizaine de minutes. Une aubaine pour Sébastien Loeb ? Naturellement, mais dans des proportions réduites, car quelques instants plus tard, peu après 300 km de spéciale, c'est le Français qui s'est arrêté cinq minutes ! 

Le dernier tronçon a ainsi permis à El Matador de limiter la casse compte tenu des circonstances. À l'arrivée, il a concédé sept minutes à son dauphin au classement général. Avant une étape de costauds demain, les deux hommes ne sont désormais plus séparés que par 13'22 dans leur duel ! 

Et ils pourront s'élancer avec une position de départ intéressante jeudi matin puisque pendant ce temps, la victoire d'étape s'est jouée entre le reste de la concurrence. Et c'est finalement Guerlain Chicherit qui a tiré son épingle du jeu en s'imposant avec 5'43 d'avance sur Brian Baragwanath (Century) et 6'09 sur l'inattendu Eugenio Amos (Toyota).

Classement général provisoire

  Pilote Auto Temps/Écart Pénalité
1 Spain C. Sainz Audi 41h35'12 0'10
2 France S. Loeb Prodrive +13'22 15'00
3 Brazil L. Moraes Toyota +1h02'44  
4 Belgium G. De Mévius Toyota +1h27'09 9'00
5 France G. Chicherit Toyota +1h47'55 2'00
6 France M. Serradori Century +1h48'59 15'00
7 Czech Republic M. Prokop Ford +1h59'58  
8 South Africa G. De Villiers Toyota +2h17'20  
9 South Africa G. Botterill Toyota +2h24'26 1'00
10 Lithuania B. Vanagas Toyota +2h40'51 5'51
Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Motos, 10e étape - Brabec enfonce le clou en tête du Dakar
Article suivant Loeb agacé par son équipe : "On perd 15 minutes pour des conneries"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France